Arabie Saoudite : Un projet de Super Ligue qui inquiète l'Europe ?

Arabie Saoudite : Un projet de Super Ligue qui inquiète l'Europe ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 11 octobre 2023 à 10h49

Après un premier projet - avorté - de Super Ligue avec les plus grands clubs du continent, l'Arabie Saoudite pourrait être tentée de lancer la sienne en Europe, où d'intégrer un club à la Ligue des champions.


Un véritable serpent de mer. Alors que le projet de Super Ligue européenne officialisé en avril 2021 et comprenant originellement 12 clubs (Real Madrid, FC Barcelone, Atlético de Madrid, Manchester United, Manchester City, Chelsea, Arsenal, Tottenham, Liverpool, Juventus, Inter Milan et AC Milan) avait fini par être suspendu devant l'énorme tollé déclenché, mais sans être vraiment totalement abandonné malgré les sanctions encourues par les mutins, l'UEFA,qui va lancer sa nouvelle formule de Ligue des champions, déjà décriée, la saison prochaine, et l'ECA (Association européenne des clubs), dont le président est le patron du PSG Nasser Al-Khelaïfi, s'inquiètent désormais d'un possible projet saoudien. D'après le quotidien allemand Bild, ils auraient alerté les présidents des différents clubs européens afin de les mettre en garde.

Al-Khelaïfi ne voit pas les Saoudiens en C1

Car l'Arabie Saoudite prend de plus en plus de place dans le football. Après avoir considérablement augmenté l'intérêt de son championnat en débauchant des stars du ballon rond comme Cristiano Ronaldo, Neymar ou Karim Benzema, le plus grand pays du Moyen-Orient semble bien parti pour accueillir sa première Coupe du monde en 2034, soit huit ans après ses voisins et rivaux du Qatar. L'Arabie Saoudite pourrait être tentée de créer une Super Ligue qui viendrait concurrencer, voire, à terme, phagocyter, la Ligue des champions, en attirant les plus grands clubs européens à coups de millions. Une rumeur prise au sérieux par l'UEFA et l'ECA mais non confirmée, comme celle qui a circulé à propos de l'éventuelle intégration d'un club saoudien en C1. "Je ne pense pas qu'il y ait d'autres clubs venant de l'extérieur de l'Europe. Je ne sais pas ce qui va se passer dans quelques années mais aujourd'hui je ne crois pas qu'un club de l'extérieur jouera ici", avait assuré Al-Khelaïfi lors du dernier congrès de l'ECA. Mais en football encore plus qu'ailleurs, tout peut aller très vite...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.