Tours : Jean-Marc Ettori a vu sa sanction alourdie

Tours : Jean-Marc Ettori a vu sa sanction alourdie©Media365
A lire aussi

Teddy Vadeevaloo, publié le dimanche 23 avril 2017 à 08h30

Suspendu suite à des incidents fin janvier, Jean-Marc Ettori, le président tourangeau, a vu sa sanction alourdie en appel.

Les affaires ne s'arrangent pas pour Ettori. Fin janvier, le fantasque président du Tours FC avait été sanctionné pour des incidents après la rencontre entre le club tourangeau et Niort (0-0). Il avait eu des mots avec Laurent Agouazi, ancien joueur du club et élément niortais cette saison. La commission de discipline avait statué sur cette affaire et infligé un match de suspension à Agouazi et dix à Ettori.

Le président du club de Ligue 2 a alors fait appel, jugeant la sanction disproportionnée. Sauf que samedi, le quotidien La Nouvelle République a affirmé que la sanction avait été alourdie à 15 matches de suspension. Une décision provoquée par les nombreuses sanctions adressées au propriétaire du club tourangeau ces derniers mois. La LFP invite désormais Ettori à « se comporter de manière exemplaire à l'avenir, sous peine de s'exposer à de plus lourdes sanctions de n'avoir d'autres choix que de prononcer un retrait de points à l'encontre de son équipe fanion. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Tours : Jean-Marc Ettori a vu sa sanction alourdie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]