L2 - Reims : La chasse aux records

L2 - Reims : La chasse aux records©Media365

Rémi Farge, publié le vendredi 09 mars 2018 à 07h25

Leader de Ligue 2 avec onze points d'avance, Reims sera, sauf écroulement spectaculaire, en Ligue 1 la saison prochaine. Grâce à sa saison impressionnante, le club champenois peut même faire tomber des records.

Ce stade de Reims est impressionnant. Pourtant, il lui arrive aussi de se tromper. Leader de Ligue 2 depuis la 8eme journée, le club champenois a chuté à Clermont le week-end dernier (2-1). Clermont, troisième au classement, qui est revenu à… quinze points du leader rémois ! Car en empilant les victoires cette saison, les hommes de David Guion ont pris une avance considérable en tête du championnat. Nîmes, deuxième, est aussi relégué à onze longueurs. 63 points après 28 journées, c’est une domination comme la L2 n’en a pas vu souvent dans son histoire moderne. Ces dernières années, personne n’a fait aussi bien. Tout juste Sochaux (2000-01, 57 points), Le Havre (2007-08, 59 points) et Monaco (2012-13, 57 points) se sont-ils un peu approchés.

Guion vise (seulement) les 70 points pour ReimsAlors forcément, on imagine déjà Reims de retour en Ligue 1 dans quelques semaines. En attendant de savoir quand, on peut aussi commencer à regarder sur les records que le SDR peut faire tomber. « On se projette sur les deux matchs qui arrivent. Tout ce qui m'intéresse, ce sont ces six points qui nous permettraient de nous rapprocher de la barre symbolique des 70 points et donc de notre objectif », a martelé David Guion en conférence de presse jeudi, avant la réception de Châteauroux à Auguste-Delaune ce vendredi soir (20h00). 70 points, c’est pour bientôt. Deux victoires et les Rémois y seront.

Le record du LOSC peut tomberPourquoi ne pas songer à aller chercher la barre mythique des 83 points ? A ce jour, dans l’histoire d’une deuxième division à 20 clubs, avec la victoire à trois points, personne n’a fait mieux. C’est le LOSC de Vahid Halilhodzic qui avait établi ce record en 1999-2000. A l’époque, les Wimbée, Cygan, Bakari, Boutoille, Cheyrou et autres D’Amico avaient enchaîné directement par une troisième place en Ligue 1, et dès 2001, ils affrontaient Manchester United en Ligue des Champions. Le monde du football a changé. La place de l’argent aussi. Mais Reims se contentera allègrement d’un retour dans l’élite dans un premier temps…

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.