Nancy : Jourdren répond aux supporters

Nancy : Jourdren répond aux supporters©Media365
A lire aussi

Teddy Vadeevaloo, publié le samedi 05 août 2017 à 10h35

Fraîchement arrivé à Nancy, Geoffrey Jourdren s'est déjà fritté avec quelques supporters. Et il leur a répondu au micro de Bleu Sud Lorraine.

L'AS Nancy-Lorraine vit un début de saison difficile. Après une défaite logique en ouverture à Orléans (3-1), le club lorrain a concédé le nul face à Niort, à Marcel-Picot (0-0). Un nul insipide qui n'aide pas à faire avancer les hommes de Pablo Correa. Et une rencontre particulière pour le gardien Geoffrey Jourdren. Arrivé de Montpellier cet été, le portier a été titillé par ses propres supporters, qui n'ont cessé d'ovationner... Chernik, le deuxième gardien du club. Une manière de clamer leurs préférences.

"Ce ne sont pas deux-trois Nancéiens qui vont me perturber"

Un comportement que Jourdren n'a pas compris : "J'étais très surpris car dès l'échauffement j'entendais des « Chernik, Chernik ». Et quand il restait deux minutes, toute la tribune criait encore « Chernik ». Dans des moments comme ça, à 10 contre 11, on a besoin d'eux. C'est pas gentil pour moi. Je ne demande pas d'être gentil avec moi, mais il faut un minimum de jugeote. (...) Mais bon ça me booste. J'ai joué 298 matchs seul à Montpellier, personne ne m'a aidé. Ce ne sont pas deux-trois Nancéiens qui vont me perturber".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU