L2 - Nancy : Pas d'appel pour Geoffrey Jourdren

L2 - Nancy : Pas d'appel pour Geoffrey Jourdren©Media365

Robert LANGER, publié le mercredi 06 septembre 2017 à 17h50

Après réflexion, l'AS Nancy-Lorraine a décidé de ne pas faire appel suite à la suspension pour dix matchs de Geoffrey Jourdren, l'ancien gardien de but de Montpellier.

Après avoir pris le temps de la réflexion, l'AS Nancy-Lorraine a décidé de ne pas faire appel suite à la suspension pour dix matchs de Geoffrey Jourdren (31 ans), l'ancien gardien de but de Montpellier. Dans un premier temps, le club du président Jacques Rousselot avait fait part de son intention de tenter de réduire la sanction « disproportionnée par rapport à l'erreur commise » qui a été infligée au natif de Meaux, mais la formation désormais entraînée par Vincent Hognon a fini par rendre les armes. Le portier lorrain ne pourra donc pas rejouer avant le vendredi 17 novembre face à l'AC Ajaccio au stade Marcel-Picot.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - L2 - Nancy : Pas d'appel pour Geoffrey Jourdren
  • avatar
    pierrot2607  (privé) -

    A la place du club je l'aurais viré avec pertes et fracas! Il arrive dans un nouveau club et il se signale par un très mauvais état d'esprit. Il déshonore le football.

    Il s'est fait insulter pendant 45 minutes par les "supporters" brestois gorgés de bière. Il leur a balancé un ballon dans la tribune à la fin du match. Il n'a blessé personne. Je serais curieux de savoir combien aurait pris le gardien du PSG ou de Lyon pour le même geste. Des gestes qui déshonorent le foot je peux vous en citer plusieurs qui n'ont pas été pareillement sanctionné. Pour en revenir au club de Nancy il est grand temps que Rousselot le président passe la main. Il est en train de faire la (les) saison (s) de trop.