Football - Ligue 2 Rodez /Paris FC après-match

Ajaccio
Amiens SC
Angers
Annecy
Auxerre
Bastia
Bordeaux
Caen
Concarneau
Dunkerque
Grenoble
Guingamp
Laval
Paris FC
Pau
Quevilly-Rouen
Rodez
St Étienne
Troyes
Valenciennes
Ligue 2Promotion Play-offs - 1st Round
Stade Paul Lignon - Arbitre H. Ben El Hadj
Terminé

Tirs au But

3 - 2

  1. 97′ Verdier
  2. 97′ Corredor
  3. 97′ Danger
  4. 33′ Corredor
  5. 9′ Danger
  1. 97′ Hamel
  2. 97′ Gaudin
  3. 96′ Dabila
  4. 4′ Dicko
Journaliste : Shaï Mamou

, publié le 21 mai

Le stade Paul-Lignon a été le théâtre d'un match palpitant et rempli de rebondissements entre Rodez et le Paris FC lors de ce premier match des play-offs d'accession à la Ligue 1.



Le match démarre sur les chapeaux de roues, et dès la 4e minute, le Paris FC prend les devants grâce à Dicko. Lukembila, habilement positionné au second poteau, remet le ballon de la tête à Dicko, qui ne manque pas l'occasion de marquer à bout portant. Le Paris FC semble avoir pris le contrôle du jeu, mais Rodez ne tarde pas à réagir. À la 7e minute, une faute de Lukembila sur Danger dans la surface offre un penalty à Rodez. Le capitaine ruthénois, Bradley Danger, transforme avec sang-froid cette opportunité, ramenant le score à égalité. Le match devient alors un véritable spectacle de va-et-vient avec des occasions de part et d'autre. Nkambadio, le gardien du Paris FC, se montre décisif à plusieurs reprises, notamment en stoppant des tentatives de Hountondji et Corredor.

Rodez, loin de se laisser intimider, parvient à prendre l'avantage à la 33e minute. Une longue passe de Jaouen trouve Corredor, qui, d'une volée croisée, trompe Nkambadio. Les Ruthénois rentrent aux vestiaires avec un avantage mérité, après avoir montré un jeu offensif séduisant.

Le début de la seconde période voit Paris FC pousser pour revenir au score, mais un tournant crucial se produit à la 47e minute lorsque Mbow reçoit un deuxième carton jaune, laissant son équipe à 10. Malgré cette infériorité numérique, les Parisiens continuent de se battre vaillamment, et Nkambadio réalise plusieurs arrêts importants pour maintenir son équipe dans le match.

Rodez l'emporte au bout de la nuit

Rodez tente de profiter de leur avantage numérique pour enfoncer le clou, mais manque de précision dans le dernier geste. Alors que le match semble s'acheminer vers une victoire de Rodez, Dabila surgit à la 97e minute pour égaliser, profitant d'une faute de main de Jaouen sur un corner. Ce but in extremis envoie les deux équipes à la séance de tirs au but.

La séance de tirs au but s'avère tout aussi dramatique. Nkambadio sauve les deux premiers tirs ruthénois, mettant son équipe en position de force. Cependant, le Paris FC échoue également à convertir plusieurs de ses tentatives. Finalement, Rodez prend l'avantage grâce à Verdier, et Camara rate le tir décisif, propulsant Rodez vers la victoire. Cette victoire aux tirs au but (3-2) permet à Rodez de poursuivre son rêve de montée en Ligue 1. Ils affronteront Saint-Étienne lors du pré-barrage, un défi de taille pour les hommes de Didier Santini, mais ce match contre le Paris FC a prouvé qu'ils ont la résilience et la détermination nécessaires pour se battre jusqu'au bout. Les supporters de Rodez peuvent être fiers de leur équipe qui a su surmonter les moments difficiles et saisir sa chance au moment crucial.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.