Football - Ligue 2 Angers /Ajaccio après-match

Ajaccio
Amiens SC
Angers
Annecy
Auxerre
Bastia
Bordeaux
Caen
Concarneau
Dunkerque
Grenoble
Guingamp
Laval
Paris FC
Pau
Quevilly-Rouen
Rodez
St Étienne
Troyes
Valenciennes
Ligue 227ème journée
Stade Jean Bouin - Arbitre M. Lesage
  1. 94′ Diony
  2. 87′ Lepaul
  3. 28′ Abdelli
  1. 38′ Ibayi
Journaliste : CLÉMENT PÉDRON

, publié le 4 mars

Dans un match important pour la course à la promotion, Angers SCO a affronté l'AC Ajaccio lors de la 27ème journée de Ligue 2.



Angers, en quête de solidifier sa position dans le haut du tableau, a accueilli Ajaccio, actuellement 8ème, dans une confrontation directe où chaque point compte dans l'optique de la montée. Dès le coup d'envoi, l'intensité était au rendez-vous. Les deux équipes se sont lancées dans une bataille acharnée pour le contrôle du jeu. Angers, avec un jeu porté vers l'offensive dès les premières minutes, a tenté d'imposer son rythme. El Melali, particulièrement en vue sur le côté gauche, a été l'un des premiers à se montrer dangereux, bien que sa tentative de la tête ait frôlé le cadre de peu.

Ajaccio, loin de se laisser intimider, a répondu par des contres incisifs, exploitant la vitesse d'Ibayi sur le flanc droit. La défense d'Angers, bien que solide, a dû redoubler d'efforts pour contenir les assauts corses. Cependant, c'est Angers qui a finalement trouvé la faille grâce à un penalty obtenu par Diony, fauché dans la surface. Abdelli s'est chargé de transformer l'occasion, donnant l'avantage à son équipe à la 28ème minute.

Malgré son avance, Angers a continué de pousser pour aggraver le score, mais s'est heurté à un excellent Michel dans les buts d'Ajaccio, notamment sur une tentative de Diony à la 30ème minute. Ajaccio, de son côté, a su rester dans le match et a égalisé par Ibayi, qui a profité d'un moment d'inattention de la défense locale pour inscrire un but d'une frappe croisée juste avant la mi-temps.

Diony clôt le festival offensif d'Angers

La seconde période a vu un Angers déterminé à reprendre l'avantage, multipliant les occasions. Cependant, les Corses, bien organisés en défense, ont longtemps tenu bon. Ce n'est qu'à la 87ème minute que Lepaul, entré en jeu quelques instants plus tôt, a marqué de la tête sur un centre précis de Valery, inscrivant son premier but en Ligue 2 et redonnant l'avantage à Angers.

Diony, toujours aussi influent, a finalement scellé le sort du match en ajoutant un troisième but dans les arrêts de jeu, concluant une performance collective remarquable. Le SCO s'impose finalement 3-1, une victoire méritée qui souligne son ambition et sa solidité en tant que prétendant à la montée. Cette victoire permet à Angers de consolider sa deuxième place au classement, mettant la pression sur leurs concurrents directs pour la montée. Pour Ajaccio, malgré la défaite, la prestation courageuse montre que les Corses ne sont pas à sous-estimer dans la course à l'accession. La Ligue 2 promet encore de nombreuses surprises et du suspense dans la lutte pour l'élite du football français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.