Lens : Leca qualifie un adversaire de "fou du village"

Lens : Leca qualifie un adversaire de "fou du village"©Media365

Thomas Siniecki : publié le samedi 30 novembre 2019 à 12h17

Jean-Louis Leca n'a pas vraiment goûté la manière dont s'est déroulé le derby entre Valenciennes et Lens, vendredi soir (2-0). D'après le gardien des Sang et Or, l'arbitre est tombé dans le piège des joueurs locaux, et notamment de Teddy Chevalier qui en prend pour son grade.

Le derby entre Valenciennes et Lens (2-0 pour le VAFC), vendredi soir en Ligue 2, a été bouillant. Déjà réduits à dix de manière très sévère dès la demi-heure de jeu, après le penalty concédé par Aleksandar Radovanovic en position de dernier défenseur, les Lensois se sont retrouvés à neuf dès la mi-temps. Dans l'embrouille et la tension générales, Yannick Cahuzac a reçu un deuxième carton jaune alors que l'arbitre venait de siffler la pause. Les railleries générales n'ont pas tardé, tant la réputation du Corse au sang chaud a déjà fait des siennes...

« Je ne suis pas psychologue ! »

Et l'autre Corse de l'effectif Sang et Or, le gardien Jean-Louis Leca, ne décolérait pas après le match : « Quand je calme nos supporters, quand je dis à Teddy Chevalier d'arrêter mais qu'il se jette par terre... Que voulez-vous que je fasse ? Je ne suis pas psychologue ! S'ils ont fait venir le fou du village, c'est comme ça... Dans ce contexte, je suis un peu déçu du manque de maturité de l'arbitre. S'il fait tirer le corner, s'il renvoie tout le monde plus tôt au vestiaire, il n'y a pas tout ça ! »



Le bouillant Leca rappelle aussi à La Voix du Nord que les Valenciennois étaient, selon lui, dans le rôle qu'ils ont voulu jouer. En remettant une couche, au passage, sur Teddy Chevalier (buteur pour le 2-0 à la 73eme minute) et ce fameux corner en fin de première période : « Ils avaient joué le coup de l'arbitrage avec les déclarations de leur coach avant le match, ça a marché. Après, Teddy Chevalier joue l'intox sur le penalty, alors qu'il n'y a rien. Ensuite, il met un quart d'heure à tirer un corner et il envenime les choses. » Quant aux déclarations d'Olivier Guégan, celui-ci dit avait dit que les Lensois « utilisent tous les leviers cette saison, dont l'arbitre, ils ont évidemment le mérite de mettre cette pression qui a abouti à quelques penaltys imaginaires ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.