L2 - Lens : Quel marché pour les Sang et Or ?

L2 - Lens : Quel marché pour les Sang et Or ?©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le vendredi 05 janvier 2018 à 18h40

Présent ce vendredi en conférence de presse, le manager sportif Eric Roy a fait le point sur le Mercato du RC Lens (L2). En fonction des départs, les Sang et Or pourraient recruter deux ou trois joueurs.

Avant d'enregistrer d'éventuelles arrivées lors de ce Mercato d'hiver, Lens va devoir dégraisser. « C'est un petit peu l'objectif, a expliqué ce vendredi le manager sportif Eric Roy en conférence de presse. Nous avons fait le bilan de l'effectif. Il est pléthorique, mais il ne s'agit pas dégraisser pour dégraisser. L'idée est de se dire qu'il y a un centre de formation qui marche bien et nous avons envie de donner de l'espace à nos jeunes joueurs. (...) A l'inverse, il y a des joueurs qui ont peu de temps de jeu et ce serait peut-être mieux pour eux qu'ils retournent dans leur ancien club ou trouvent une autre possibilité, ce qui nous donnerait plus de place pour nos jeunes. Nous avons beaucoup de sollicitations pour ces derniers, mais nous en séparer n'est pas notre objectif et notre priorité. » Dans le viseur de certains clubs français et étrangers, le défenseur central William Bandia (17 ans) apparaît ainsi intransférable, même si une offre XXL pourrait modifier les plans des Sang et Or. Le Racing espère aussi garder Djiman Kouko, Cristian Lopez ou encore John Bostock (qui est notamment dans le viseur d'Angers), Nicolas Douchez n'étant pas non plus spécialement présenté sur le départ. 2 ou 3 signatures en fonction des départs pour Lens Du côté des arrivées, certains profils ont effectivement été ciblés, mais il faudra d'abord enregistrer des sorties. « On fait du mieux possible mais le Mercato d'hiver apporte beaucoup d'interrogations et de difficultés, poursuit Eric Roy. Après, il faut bien comprendre que si quatre ou cinq joueurs doivent partir, il n'y en a pas quatre ou cinq qui arriveront. C'est plutôt deux ou trois pour essayer de réduire petit à petit cet effectif. Nous pouvons nous améliorer à tous les postes dans l'avenir mais sur ce marché d'hiver, cela concerne éventuellement un, deux ou trois postes. Cela dépendra des départs. » Un discours qui vaut notamment pour le poste d'attaquant.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU