Le Havre : Tanchot reste pragmatique

Le Havre : Tanchot reste pragmatique©Media365
A lire aussi

Teddy Vadeevaloo, publié le samedi 12 août 2017 à 08h57

Le Havre poursuit son sans faute avec une troisième victoire en trois matches vendredi soir sur la pelouse du Paris FC (0-3). Un large succès trompeur pour Oswald Tanchot, l'entraîneur du HAC.

Le Havre surfe sur une belle dynamique. Le club doyen réalise un début de saison idéal avec trois victoires en trois matches, 10 buts inscrits et un seul encaissé. Même si Oswald Tanchot, l'entraîneur, tend à relativiser la portée des trois points obtenus face au Paris FC  "C'est un succès large au niveau du score mais pas forcément à celui du contenu car on a souffert. On a subi un moment, cela a été la seconde période la plus difficile depuis le début de la saison et il a fallu faire preuve de solidarité, de courage et d'organisation pour ne pas céder. Et puis en fin de match, on a réussi à déserrer la pression".

(Sur Mateta) "Tout le monde a envie qu'il parvienne à débloquer son compteur buts"

L'entraîneur normand a aussi évoqué la prestation de Jean-Philippe Mateta, attaquant prêté par l'Olympique Lyonnais et auteur de débuts prometteurs : "C'est bien de mettre en avant sa performance car il a créé beaucoup de possibilités en première période par ses courses, sa présence dos au jeu. Tout le monde a envie qu'il parvienne à débloquer son compteur buts mais cela viendra en bout de chaîne. Quand on travaille comme il le fait, il méritera d'en mettre. Mais je ne suis pas inquiet car à l'entraînement, il est efficace".

Des attaquants en verve
La confiance qui habite les attaquants, notamment Julan (5 buts) et Assifuah (4 réalisations) plaît également à Tanchot : "Nos attaquants ont cette fraîcheur et cette conviction qu'ils peuvent marquer des buts. Et ça irradie le reste de l'équipe. On a un projet de jeu bien établi dans la tête des joueurs avec une volonté de prendre les espaces. Après, on doit juste s'améliorer en attaques placées".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.