Laval : " Un choix de travail " pour Simone

Laval : " Un choix de travail " pour Simone©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, publié le mardi 08 novembre 2016 à 21h00

Marco Simone a délivré ses premiers mots mardi en tant qu'entraineur de Laval et expliqué pourquoi il avait rejoint le 18ème de Ligue 2 après le départ de Denis Zanko.

Intronisé mardi comme nouvel entraineur de Laval, Marco Simone a expliqué son choix de diriger l'actuel 18ème du classement de Ligue 2 pour son amour du football. L'Italien était sans club depuis son départ de Tours en fin de saison dernière. « Ce n'est pas très lointain, a expliqué Simone d'après des propos retranscris par Ouest-France. J'ai quitté le FC Tours pour des raisons que je n'ai pas envie d'évoquer. Je suis entraîneur, et je souhaitais donc trouver un club. Le Stade lavallois, c'est un choix de travail. Plusieurs propositions se sont présentées à moi ces derniers mois. J'ai trouvé les démarches du président sérieuses, simples, fluides, directes. Ça m'a plu, il n'y a eu aucun blocage. »

Voilà donc Simone à la tête du Stade Lavallois qui lui a souvent donner du fil à retordre. « La saison passée, quand on a fait le panorama de nos adversaires, j'ai dit à Andrea (son adjoint) : "Il y a un club qui m'a toujours rendu la tâche difficile à l'extérieur, c'est le Stade lavallois." C'était toujours compliqué de venir ici, face à une équipe qui jouait bien au foot, agressive. Avec Monaco, j'ai perdu 1-0 (en 2011), et l'an dernier, avec Tours, on avait réussi à décrocher le nul à la dernière minute. Je n'ai que des bonnes références sur Laval, connu historiquement dans le football français.Après, moi je ne suis pas un amoureux spécifiquement de Tours, de Laval ou de Milan, je suis un amoureux du football, et le Stade lavallois me donne l'opportunité de travailler dans le foot », a souligné Simone, âgé de 47 ans.


 
4 commentaires - Laval : " Un choix de travail " pour Simone
  • Tourangeau, je suis content pour Laval et pour Marco qui l'année passée a su faire jouer Tours à un bon niveau malgré la jeunesse de l'effectif, terminant en milieu de tableau. Je suis triste pour mon équipe Tours, qui je crois n'a pas fait le bon choix avec son nouvel entraineur. Le 30 septembre j'étais au match contre Ajaccio, match perdu 3/0 j'étais assis à proximité de Bryan B. et alors que notre équipe était malmenée, j'ai vu notre entraineur (ou plutôt je ne l'ai pas vu) rester de longues minutes à l'abri sur son siège, sans se lever pour encourager ses troupes contrairement à ce que faisait Marco qui était à fond avec ses joueurs même dans les matchs difficiles.
    Je regrette Marco comme beaucoup de tourangeaux. Je regrette aussi la faible affluence aux matchs. J'habite dans le sud à coté de Nimes et j'attend qu'ils viennent pour aller les encourager.

  • et nous a Tours, nous sommes comme des cons, il y a qu'a voir les résultats

  • Pourquoi pas ?
    A Tours ,il est déjà regretté .

  • c'est plus Casoni !!! maintenant c'est Simone

    Casoni c'est Lorient !!!

    jp072 excusez moi je fais mon méa culpa j'ai fais une erreur

    Est-ce en des caves 2 lavés de tous pour oui-oui face au pêcher nous rafraichissant ,que des melons finiront chacun carré par un potiron moins fruité revigorant un navet ne devant pas voler Lucifer et son Héron Cendré au dessus ici en sujet ,des Terres?

    tiens un abruti s'est réveillé

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]