Guingamp : Romao convoqué après un tweet polémique

Guingamp : Romao convoqué après un tweet polémique©Media365

Clément Pédron, publié le jeudi 12 novembre 2020 à 12h50

Pour avoir publié mercredi un tweet reprenant une citation du dictateur libyen Mouammar Kadhafi, Alaixys Romao devrait être convoqué ce jeudi par les dirigeants du club breton, selon les informations du Télégramme.

Actif sur le terrain où le Guingampais a déjà pris part à neuf rencontres de Ligue 2, Alaixys Romao l'est aussi sur les réseaux sociaux à ses heures perdues. Mais la récente sortie de l'ancien joueur de l'OM sur Twitter risque bien de lui porter préjudice. Mercredi après-midi, le milieu défensif, arrivé l'été dernier en Bretagne en provenance du Stade de Reims, a publié une citation prêtée à l'ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi, en rapport avec la crise sanitaire qui sévit actuellement dans le monde. On peut y lire notamment : « Ils créeront eux-mêmes le virus, et ils vous vendront les antidotes par la suite. Faisant semblant de prendre leur temps pour trouver la solution, alors qu'ils l'ont déjà... » accompagné d'une photo de l'ancien militaire, mort en 2011. Non seulement l'identité de l'auteur est très douteuse mais par cet acte, Romao se range du côté des théories complotistes, ce qui ne risque pas d'alléger son cas.



Avertis du tweet, les dirigeants de l'EAG n'ont que très peu goûté à cette sortie en pleine crise sanitaire. Conscient que l'image du joueur va certainement avoir une incidence sur celle du club, Guingamp a, par le bais de son président Fred Legrand, d'ores et déjà convoqué Romao, vraisemblablement ce jeudi selon Le Télégramme, afin qu'il puisse s'expliquer. Peu après la mise en ligne du tweet en question, l'international togolais a remis une couche en citant cette fois l'ancien homme politique américain John Lewis : « Quand tu vois quelque chose qui n'est pas juste, tu dois dire quelques chose. Tu dois faire quelque chose. La démocratie n'est pas un État. C'est un acte. » En précisant au-dessus de cette nouvelle photo que cela s'adressait à « tous ceux qui ferment leurs g... aujourd'hui. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.