Guingamp : Desplat s'en va

Guingamp : Desplat s'en va©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le mardi 08 septembre 2020 à 23h17

L'En Avant Guingamp va changer de président. A 50 ans, Bertrand Desplat cède ainsi les commandes après dix saisons en poste. Les soubresauts continuent donc de s'accumuler du côté du Roudourou.



Bertrand Desplat, le président de Guingamp, a annoncé son départ de manière assez brutale mardi, sur le site de l'En Avant : "Je rends publique ma décision de présenter ma démission aux administrateurs du club, que je préside depuis juin 2011. Il est temps d'injecter une nouvelle dynamique dans notre club et d'ouvrir un nouveau cycle. Passer presque dix ans à diriger un club pro, c'est une performance rare dans le football moderne, et je mesure la chance qui a été la mienne tout au long de ces longues années. Le club est en pleine santé financière : douze millions d'euros de fonds propres patiemment économisés, au fil des dix exercices comptables positifs que j'ai pilotés." Desplat, longtemps présent au CA de la Ligue, dit aussi qu'il soutiendra son vice-président Frédéric Legrand pour lui succéder.

En dix années dans les Côtes-d'Armor, Desplat, qui est aussi le gendre de Noël Le Graët (le président de la FFF est historiquement lié à Guingamp), a d'abord fait remonter le club de Ligue 2 en Ligue 1 à l'issue de la saison 2012-2013. Il a aussi remporté la Coupe de France en 2014, face à Rennes - comme cinq ans plus tôt, alors qu'il n'était pas encore aux manettes. Malheureusement, en 2019, alors que le club échoue cette fois en finale de Coupe de la Ligue face à Strasbourg (aux tirs au but), c'est à nouveau la descente en L2. Cette saison a déjà marqué une petite révolution avec l'arrivée de Xavier Gravelaine en tant que directeur sportif, et l'éviction extrêmement rapide de Sylvain Didot de son poste d'entraîneur (alors que Frédéric Bompard, l'ancien fidèle adjoint de Rudi Garcia, a été recruté pour le seconder sur le banc).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.