Chambly : Luzi revient et supplante... Eriksson

Chambly : Luzi revient et supplante... Eriksson©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le jeudi 07 mai 2020 à 19h03

Sven-Göran Eriksson voulait entraîner Chambly. Oui, vous avez bien lu, le grand entraîneur suédois a directement proposé ses services au petit club picard de Ligue 2. Sauf que Bruno Luzi a fait son come-back.



Branle-bas-de combat, encore, à Chambly. Alors que l'historique entraîneur Bruno Luzi avait annoncé son départ du club il y a moins d'une semaine, le club vient d'annuler le changement (sur son site) : « Le club a été sensible à la réflexion de Bruno Luzi. Depuis le départ de son interrogation sur sa suite professionnelle, il a tempéré au mieux en comprenant son hésitation. Nous avons toujours clamé qu'il était notre premier choix. Il a choisi de rester au FCCO, c'est une grande joie pour nous. Nous remercions tous les coachs ayant manifesté leur intérêt au-delà de notre imagination. »

« J'étais un peu le Guy Roux local »

Cette dernière phrase tend à confirmer cette piste complètement folle, révélée la veille par Le Courrier Picard : Sven-Göran Eriksson avait proposé ses services ! Seule exigence du Suédois de 72 ans, champion d'Italie en 2000 avec la Lazio et double quart-finaliste de Coupe du Monde avec l'Angleterre (2002, 2006), il voulait venir avec son adjoint. La volte-face de Bruno Luzi met donc fin à ce feuilleton qui aurait pu s'annoncer incroyable, en vue du deuxième exercice de Chambly en Ligue 2 après une belle dixième place cette saison.


Ce dernier s'était pourtant montré très affirmatif au moment de confirmer sa démission (pour L'Equipe) : « J'étais un peu le Guy Roux local, j'espère que je saurai rebondir ailleurs, que je saurai être aussi bon ailleurs qu'à Chambly. C'est un déchirement. C'est comme lorsque tu quittes une femme avec laquelle tu vis depuis 30 ans, tu es triste mais tu dois le faire, pour toi, pour elle, pour la suite. Je le fais pour le club et pour moi. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.