Bastia : une dette colossale et des repreneurs qui s'interrogent

Bastia : une dette colossale et des repreneurs qui s'interrogent©Media365

Julien Pereira, publié le jeudi 10 août 2017 à 09h25

Non, l'avenir du SC Bastia n'est toujours pas acté. Alors qu'un accord a été trouvé, ce lundi, entre le club et un groupe de repreneurs emmené par Jean Dominici, chargé de relancer l'entité corse depuis son dépôt de bilan et le National 3 cette saison, l'audit financier réalisé par l'association SC Bastia a révélé des problèmes de trésorerie bien plus graves que ceux annoncés, comme le révèlent nos confrères de Corse-Matin.

 

Le trou dans la caisse s'élèverait à 1200000 euros, largement supérieur aux 300000 euros annoncés par Yves Pianelli, le président sur le départ, au journal. Des sommes considérables n'auraient pas été versées à l'Urssaf, chargée de la collecte des cotisations salariales et patronales, ainsi qu'à la SASP, organisme de protection des actionnaires pour les clubs sportifs. Le dépôt de bilan acté, ces ardoises devront être effacées par les futurs repreneurs, parmi lesquels figure notamment Frédéric Antonetti, ancien joueur et entraîneurs de Bastia.

Des repreneurs refroidis

Initialement, ce « pool Dominici », constitué de dix membres, avait prévu d'injecter un million d'euros pour mener la survie du SCB. Mais ces nouvelles révélations, démontrant également que la future ex-direction du club a menti sur le nombre de personnes salariées à l'association, auraient considérablement refroidi certains repreneurs, puisqu'elles les obligeraient à revoir d'entrée l'allocation du budget. La santé du Sporting était déjà très fragile. Elle est désormais extrêmement périlleuse.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU