Bastia : une dette colossale et des repreneurs qui s'interrogent

Bastia : une dette colossale et des repreneurs qui s'interrogent©Media365

Julien Pereira, publié le jeudi 10 août 2017 à 09h25

Non, l'avenir du SC Bastia n'est toujours pas acté. Alors qu'un accord a été trouvé, ce lundi, entre le club et un groupe de repreneurs emmené par Jean Dominici, chargé de relancer l'entité corse depuis son dépôt de bilan et le National 3 cette saison, l'audit financier réalisé par l'association SC Bastia a révélé des problèmes de trésorerie bien plus graves que ceux annoncés, comme le révèlent nos confrères de Corse-Matin.

 

Le trou dans la caisse s'élèverait à 1200000 euros, largement supérieur aux 300000 euros annoncés par Yves Pianelli, le président sur le départ, au journal. Des sommes considérables n'auraient pas été versées à l'Urssaf, chargée de la collecte des cotisations salariales et patronales, ainsi qu'à la SASP, organisme de protection des actionnaires pour les clubs sportifs. Le dépôt de bilan acté, ces ardoises devront être effacées par les futurs repreneurs, parmi lesquels figure notamment Frédéric Antonetti, ancien joueur et entraîneurs de Bastia.

Des repreneurs refroidis

Initialement, ce « pool Dominici », constitué de dix membres, avait prévu d'injecter un million d'euros pour mener la survie du SCB. Mais ces nouvelles révélations, démontrant également que la future ex-direction du club a menti sur le nombre de personnes salariées à l'association, auraient considérablement refroidi certains repreneurs, puisqu'elles les obligeraient à revoir d'entrée l'allocation du budget. La santé du Sporting était déjà très fragile. Elle est désormais extrêmement périlleuse.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
14 commentaires - Bastia : une dette colossale et des repreneurs qui s'interrogent
  • sport pourri grangrené par l'argent sale .

  • Bande de connards, arrêtez de vomir sur le club de bastia,il à fait rêver des milliers de personnes. c'est vrai que tous les autres clubs français ont une saine trésorerie !!!!!!!!! C'est plus moral, ce qui se passe pour Neymar, quand la misère est devant chaque porte. Pauvres cons.

    la Corse dans toute sa splendeur !!! mafia et compagnie

  • une dette colossale de 1 200 000 euros !!!vous vous foutez du monde !! et la DNCG aussi ... on s'estasie devant les 222 millions de Neymar mais on condanne un club pour 1,2 millions de déficit !!! on croit rêver.....quant aux commentaires des deux crétins précédents....no-comment

    le titre du pauvre journaliste a oublié un zéro dans ces chiffres annoncés

  • ne vous faites pas d'illusion c'est les collectivités territoriales qui vont financer ( donc vos impots ). Sinon les bombes vont ressortir et le chantage avec

  • L'argent n'est pas perdu pour tout le monde....... Forza Bastia et Basta !!!!