Valenciennes fête son " fou du village " Chevalier

Valenciennes fête son " fou du village " Chevalier©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le vendredi 13 décembre 2019 à 23h21

Teddy Chevalier, le "fou du village" du VAFC, a encore frappé vendredi soir. Mais si ses coéquipiers avaient envie de le fêter, lui regrettait surtout amèrement les réactions de ses propres supporters à son encontre.

Jean-Louis Leca n'imaginait sans doute pas motiver les Valenciennois, en qualifiant leur buteur Teddy Chevalier de « fou du village ». Après le houleux derby il y a deux semaines entre les deux équipes, remporté 2-0 par le VAFC et qui avait vu les Lensois terminer à neuf dès la mi-temps, le gardien des Sang et or avait eu ce qualificatif pour l'attaquant adverse, dont il n'avait pas goûté l'attitude provocatrice.


Encore buteur décisif sur penalty à la dernière minute, vendredi soir face au Paris FC (1-0), celui-ci a été accueilli dans le vestiaire par les chants de ses coéquipiers « Le fou du village ! Le fou du village ! », avec un immense dessin à son effigie. « Je l'avais vu avant le match, ça me fait rire. A chaque fois, c'est mon surnom ! Il y a une super ambiance. » Bien mieux qu'avec les supporters : « Je ne les ai pas salués, parce que je me fais siffler. Avec ce genre de réaction, je les fais taire. Il faut porter les cojones pour mettre ce penalty ! Qu'ils continuent à siffler des gens qui se donnent pour le club... »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.