Niort a-t-il laissé passer sa chance ?

Niort a-t-il laissé passer sa chance ?©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 16 février 2022 à 13h34

Grenoble a pris la mesure de Niort mardi (1-0), en match en retard de la 22eme journée de Ligue 2. Les Chamois, équipe surprise depuis le début de la saison, confirment leur irrégularité chez les adversaires moins huppés.



Sans faire de bruit, Niort avait une excellente occasion mardi de confirmer un rôle de trublion dans la lutte pour le top 5, celui qui enverra les équipes au mieux en Ligue 1, au pire en barrages pour la montée. Sauf que les Chamois, lors du dernier match en retard disputé mardi soir à Grenoble (1-0), qui a remis le calendrier global définitivement à jour, ont concédé leur deuxième défaite de rang - après un premier revers samedi chez une autre équipe du bas de tableau, Amiens (3-1). C'est seulement la deuxième fois de la saison pour les Niortais, qui s'étaient déjà inclinés en novembre contre deux mal-classés, devant Nancy (1-3) puis sur la pelouse de Bastia (2-0).

Desabre : "On a été trop individualistes, pas à la hauteur"

Après un 0-0 au Havre, c'est aussi la deuxième fois que le club des Deux-Sèvres, qui n'a jamais connu l'élite, enchaîne trois matchs sans victoire, après une autre série du genre en août et septembre. Le coach Sébastien Desabre ne cherche pas d'excuse et livre un constat assez sec sur la prestation de siens : "Vu notre production, on ne mérite pas grand-chose. On a été trop individualistes pour mettre Grenoble en difficulté, même si on a eu la possession. On n'a pas été justes dans les choix, pas suffisamment bons pour gagner. Les Grenoblois ont résisté, certes, mais nous n'avons pas été à la hauteur dans la justesse technique."


Niort, qui avait notamment battu le Paris FC en septembre (4-1) et Toulouse en décembre (2-1), poursuit donc sa mauvaise habitude de relancer les équipes dans le dur, et voilà les Isérois qui remontent à la 18eme place avec un point de retard sur Valenciennes. En haut, la bonne nouvelle est essentiellement pour Auxerre, cinquième à trois longueurs d'Ajaccio et qui conserve donc quatre points d'avance sur Le Havre et Niort.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.