Lorient a tremblé mais a fini par prendre le dessus sur Châteauroux

Lorient a tremblé mais a fini par prendre le dessus sur Châteauroux©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 06 août 2018 à 23h00

Globalement dominateur mais un temps secoué par Châteauroux, le FC Lorient s'est imposé sur le terrain de son adversaire (1-2), ce lundi soir, lors de la deuxième journée de Ligue 2.

Mickaël Landreau n'a pas encore toutes les raisons d'être satisfait de son équipe, mais il a au moins pu constater qu'elle avait de l'orgueil. Supérieur dans le jeu, le FC Lorient s'est imposé, ce lundi, à Châteauroux (1-2), en clôture de la deuxième journée de Ligue 2. Les Merlus grimpent ainsi au septième rang, les Castelroussins restent quatorzièmes. Plus entreprenants que les locaux, les coéquipiers de Fabien Lemoine ont eu toutes les peines du monde à perturber Contreras lors du premier acte. Un coup franc lointain de Sainati (10eme), un tir trop mou de Wissa (20eme) ou une reprise mal ajustée de Claude-Maurice (45eme) n'ont pas inquiété le portier de La Berrichonne en première période. Il a donc fallu patienter jusqu'au retour des vestiaires, et une erreur de jugement de Condé, incapable de protéger le ballon jusqu'en sortie de but, pour voir la situation se débloquer.

10 minutes de folie

Dans la surface, Lemoine s'est arraché pour le récupérer, Hamel a bien suivi et à la suite d'un coup de billard juste devant la ligne de but, l'attaquant lorientais a fini par le pousser au fond des filets (0-1, 51eme), bénéficiant du contre favorable de Mbone. Piqués au vif, les hommes de Jean-Luc Vasseur ont réagi quelques minutes plus tard, Bourillon profitant d'une mauvaise sortie de Petkovic et d'un ballon mal repoussé par la défense bretonne pour marquer d'une reprise à 20 mètres (1-1,56eme). Bousculé par des tentatives dangereuses de Goba (58eme) et Mbone (60eme), Lorient a repris l'avantage grâce au rush solitaire et parfaitement conclu à l'entrée de la surface par Claude-Maurice (1-2, 63eme). Malgré quelques chaleurs en fin de match, et avec la maladresse de Goba, les Merlus ont tenu jusqu'au bout pour décrocher leur première victoire saisonnière, après leur nul décevant face au Havre. Les favoris à la remontée en Ligue 1 sont enfin lancés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.