Ligue 2 : Une morsure de Thioune sur Prior ?

Ligue 2 : Une morsure de Thioune sur Prior ?©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le samedi 17 octobre 2020 à 19h51

Le Sochalien Ousseynou Thioune a visiblement mordu le visage de Jérôme Prior, le gardien de Valenciennes, après le match entre les deux équipes samedi (0-0, septième journée de Ligue 2). L'affaire ne devrait pas en rester là.



Scène pour le moins inhabituelle et regrettable samedi, à l'issue d'un Valenciennes - Sochaux très chaud en dépit de l'absence de but. Ousseynou Thioune, le joueur doubien, aurait mordu à la joue le gardien du VAFC, Jérôme Prior. L'image, juste après la scène de l'incident, ne laisse guère de doute (tout a été capté par les images de télévision). "Je n'ai rien vu, mais il m'a dit qu'il avait été mordu", confirme son coach Olivier Guégan après la rencontre. Encore plus à chaud, presque immédiatement, même teneur chez le capitaine Laurent Dos Santos : "Je ne suis pas au courant, je n'ai pas vu, j'ai juste entendu que quelqu'un l'avait mordu. Je n'en sais pas plus, je pense que c'est pour ça que c'est parti un peu en cacahuète. Il faut se calmer et redescendre un peu, on est encore chauds."

Prior, élu joueur du match, n'est pas venu chercher sa récompense, trop énervé. L'entraîneur de Sochaux, Omar Daf, espère lui qu'on ne se concentrera pas uniquement sur la seule morsure de son joueur : "J'ai vu beaucoup de provocations sur cette fin de rencontre, c'était volontaire de leur part. J'ai appelé plusieurs fois Christophe Diedhiou pour le calmer. Des insultes sont parties aussi, il faut tout revoir. On est tous des êtres humains, et après 90 minutes d'efforts, quand on se fait insulter avec des mots que je n'ai pas envie de ressortir, ça a de quoi énerver certains... Ce sont des images qu'on n'aime pas voir. Si on se focalise juste sur une seule, on peut pénaliser un joueur, mais il faut voir l'ensemble des faits, surtout avec tous ces débordements sur la fin. C'est regrettable pour le football et l'image qu'on veut donner."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.