Ligue 2 : Troyes se détache, Clermont cale

Ligue 2 : Troyes se détache, Clermont cale©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 17 avril 2021 à 17h14

Alors que Clermont et Le Havre se sont quittés sur un nul (1-1) samedi après-midi, en ouverture de la 33eme journée de Ligue 2, Troyes a dominé Caen (1-0). L'ESTAC, fatalement, se rapproche un peu plus d'un retour parmi l'élite.


Troyes - Caen : 1-0

Le leader a assuré le service minimum samedi, en ouverture de cette journée qui pourrait valoir très cher en faveur de l'ESTAC. Brinquebalés en première période, avec ces deux gros arrêts sur coup de Gallon (25eme, 29eme). C'est alors que Tristan Dingomé, d'une frappe déviée, a fait parler cette fameuse réussite qui escorte les leaders (1-0, 32eme). Umut Bozok (45eme+2, 86eme) ou Yoann Salmier (83eme) auraient ensuite pu doubler la mise, face à des Normands un peu démobilisés après l'ouverture du score.

"C'était compliqué contre une belle équipe, bien organisée, résume le gardien troyen, aussi direct dans ses interventions sur le terrain qu'au micro de beIN SPORTS: "On était un peu moins beaux à voir, mais pour être honnête, on s'en branle. C'est le sprint final, ce sont les points qui comptent et on aura besoin de tout le monde jusqu'à la fin. Chacun aura un rôle." Troyes prend cinq unités d'avance sur Clermont et provisoirement six longueurs sur Toulouse, troisième, à cinq journées de la fin.

Clermont - Le Havre : 1-1

Alors que Troyes sourit, c'est moins évident pour Clermont. Cependant, les hommes de Pascal Gastien ont été réduits à dix en fin de première période et étaient déjà menés 1-0, après l'ouverture du score de Thiare (18eme) qui faisait suite à un gros début de match auvergnat avec deux occasions de Bayo (3eme) et Hountondji (13eme). Alors, l'égalisation de Jordan Tell (1-1, 72eme), qui venait d'entrer en jeu, est quand même bonne à prendre pour le dauphin - provisoire - de l'ESTAC. Surtout après ces deux dernières opportunités pour Boutaïb (79eme) et Meras (80eme)...

"C'est un bon point avec cette infériorité numérique, concède ainsi Cédric Hountondji. Il nous fallait ce nul, mais aussi tenter des coups pour essayer de gagner... On avance quand même. On a de l'énergie, on va tout donner lors des derniers matchs et on verra à la fin." Les Clermontois, dont le calendrier est désormais à jour, peuvent à nouveau glisser hors des deux premiers (en cas de victoire de Toulouse contre Châteauroux) et voir aussi Grenoble (à Dunkerque) revenir à hauteur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.