Ligue 2 : Troyes assuré du podium

Ligue 2 : Troyes assuré du podium©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 24 avril 2021 à 17h09

Troyes, vainqueur de Grenoble samedi après-midi en ouverture de la 35eme journée de Ligue 2 (3-1), finira quoi qu'il arrive parmi les trois premiers du championnat. L'ambition, bien sûr, est plus importante pour l'ESTAC.



Plus ça avance, plus ça sent bon pour Troyes. L'ESTAC a encore assumé son rang de leader de Ligue 2 en venant à bout de Grenoble (3-1), avec un premier effet immédiat à trois journées de la fin : les Isérois, quatrièmes, ne pourront pas rattraper les joueurs de Laurent Battles, qui sont désormais certains de terminer parmi les trois premiers. Evidemment, il reste une différence majuscule entre la deuxième et la troisième place, à savoir la montée directe en Ligue 1 ou le parcours du combattant en barrages (face au vainqueur du match entre le quatrième et le cinquième, puis face au 18eme de l'élite).

Anthony Belmonte avait pourtant rapidement ouvert le score pour Grenoble (7eme), mais Yoann Touzghar a tout aussi vite répliqué, et par deux fois pour renverser aussi sec la situation (2-1, 10eme, 24eme). L'ancien Lensois a raté le triplé en seconde période (65eme), juste après une autre occasion de Barthelmé (62eme), et c'est finalement Florian Tardieu qui s'est chargé de faire le break sur penalty (3-1, 72eme).

"Cette semaine éprouvante à trois matchs pouvait être un gros tournant, on a tout gagné donc c'est très bien, résume Tardieu, qui essaie tout de même de rester prudent. Tant que ce n'est pas fait, on continue de travailler, ce ne sera pas facile. Mais c'est un bon pas, oui, on est vraiment contents. Même lorsqu'on a perdu deux fois de suite, le coach nous a toujours dit de jouer au ballon, de ressortir de derrière. Nous sommes solides et efficaces, c'est un régal. Tout peut aller très vite, il ne faut pas s'endormir et rester concentrés." Yoric Ravet, l'attaquant grenoblois, prend moins de pincettes : "Ils seront en Ligue 1 l'an prochain, ils le méritent." Au pire, si le deuxième Clermont et le troisième Toulouse gagnent leurs matchs en retard, les Troyens maintiendraient le TFC à trois points et les Auvergnats à cinq longueurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.