Ligue 2 : Nîmes s'impose à Brest

Ligue 2 : Nîmes s'impose à Brest©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 06 mai 2017 à 16h58

Brest craque complètement. Alors que les Bretons caracolent en tête de la Ligue 2 depuis des mois, ils ont ce samedi chuté du podium pour la première fois depuis le mois de septembre en perdant à domicile contre Nîmes (2-3, 36eme journée de Ligue 2).

A deux journées de la fin de la saison, les hommes de Jean-Marc Furlan n'y arrivent plus et voient leurs chances de retour dans l'élite s'amenuiser très sérieusement. Pourtant ce samedi après-midi, le SB29 a ouvert le score d'entrée grâce à une frappe de Coeff, bien décalé par Battocchio (4eme). Mais vingt minutes plus tard, Hartock s'est rendu coupable d'une énorme bourde en voulant dribbler Ripart, lequel a profité de l'offrande pour égaliser (26eme).
Brest craque en deux minutes
Relancés par leur égalisation, les Crocos ont poussé en fin de première période et ont failli prendre les devants, la barre repoussant la frappe de Cissokho (43eme). Au retour des vestiaires, Brest a repris du poil de la bête. Faussurier a d'abord vu sa reprise s'écraser sur la transversale (47eme), avant que Maupay ne bute sur Marillat à bout portant (57eme). Sanctionnés de leur inefficacité, les Bretois ont encaissé un second but à un quart d'heure du terme. Servi sur la gauche de la surface, Cissokho est rentré sur son pied droit pour enrouler un tir gagnant dans le petit filet d'Hartock (78eme). Sonnés, les troupes de Jean-Marc Furlan ont à nouveau craqué sur le coup d'envoi. Lancé le long de la ligne de touche, Cissokho s'est joué de Castan dans la surface avant de s'offrir un doublé (79eme).
Strasbourg peut faire le break
Brest a bien tenté de réagir. Mais trop tard. Diallo a réduit l'écart en reprenant de la tête un coup-franc lointain de Battocchio (83eme), avant de penser se muer en héros dans le temps additionnel. Mais son deuxième but a finalement été refusé logiquement pour hors-jeu. Avec cette défaite, Brest, qui compte 59 points, laisse passer Amiens et Troyes, désormais en position de force dans la course à la montée. Nîmes revient à une longueur de Brest et peut encore rêver d'une montée en fin de saison. Tout en haut, c'est surtout Strasbourg qui peut s'envoler lundi. En cas de victoire à Lens, le Racing compterait cinq points d'avance sur son premier poursuivant et serait quasiment sacré champion.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
14 commentaires - Ligue 2 : Nîmes s'impose à Brest
  • Plus que deux matchs avant de voir la L1 !Allez SB29,on y croit!

    Vous risquez fort de voir la l1 à la télé l'an prochain!!surtout si Lens gagne contre Strasbourg!!!un barrage contre Caen Dijon ou Lorient sera mission impossible surtout en prenant autant de buts!!

    même pas vrai iffic48.
    On voit la L1 cette année durant cette saison et on la verra au breton par une autre ,si notre paire d'yeux nous le permet grâce à nôtre Mère,Marie!
    ;-)

    Vous captez la télé en Bretagne???le pylône de pleumeurbodou à été réparé???au fait c'est vrai que vos télés marchent à la bougie???

    On ne sait pas pour tout les Bretons en dessous ! Chez nous au dessus de notre beau pays ,on ne capte pas la télé !
    On voit directement les matchs entre les œillères un peu comme ,jeu vous le donne sur Terre en smatch, si on allait voter demain...bon je vous l'accorde pour ce dernier cas maladif ,qu'on y aille en robe ou non ne changera pas le tarif!

    Bon dimanche à vous iffic48!

  • C'est la rage d'être supporter de Brest, venir au stade et payer pour voir son équipe perdre tous ses matchs à domicile !!!! Trop nulle cette équipe....

    Perso je pense que le problème c'est l'entraîneur!!joueur,c'est difficile de se motiver quand votre coach dit que vous n'avez pas le niveau pour monter!!!votre effectif était suffisant pour monter si,comme à Nantes,vous aviez un conceicao au lieu de furlan,qui d'ailleurs avait échoué à Nantes!!

  • Furlan ...le mauvais.

    Oui.adepte du n'importe quoi!il a échoué à nantes.pas d'énergie comme un conceicao et nul au niveau psychologique!!il faisait pareil à Nantes ou il a échoué!comment motivé ses joueurs avec si peu d'ambition!!il a passe son temps à affirmer que son club n'avait pas le niveau pour monter!et à se dire surpris d'être leader!!Nîmes,ou Amiens n'ont pas la même démarche et ça paye!!

  • BREST equipe de clowns

  • Bravo à Nîmes, qui s'accroche et reste dans la course pour la montée.
    Mais quel dommage aussi....Si les crocos ont le meilleur classement à l'extérieur
    (10ème victoire déjà), en revanche que de points perdus aux costières !!

    Sans doute ne filent-ils plus de caisses de bon vin aux visiteurs.