Ligue 2 : Metz accroché à Bollaert

Ligue 2 : Metz accroché à Bollaert©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 09 février 2019 à 16h55

Le choc de la 24eme journée de Ligue 2 n'a pas tenu ses promesses. Dans un match pauvre en occasions, Lens et Metz se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0).

Metz est toujours leader de Ligue 2. Et le restera quoi qu'il arrive à l'issue de cette 24eme journée. Mais les Lorrains s'essoufflent. Eliminé en Coupe de France par Orléans, le club messin avance aussi au ralenti en championnat depuis le début de l'année. Ce samedi après-midi, il a encore dû se contenter du point du match nul sur la pelouse de Lens (0-0), à l'issue d'un choc très décevant. A Bollaert, il a presque fallu attendre les dix dernières minutes pour s'emballer. Avant cela, presque rien. En première période, à peine une occasion pour Nguette juste avant la pause, mais seul face à Leca, celui-ci a tiré au-dessus (44eme).

En deuxième période, les Lensois ont fait bosser Oukidja. Le gardien messin a été attentif sur une reprise de volée de Mesloub (58eme), puis a été aidé par sa défense sur un centre en retrait Kyei dégagé in-extremis par Boye (86eme). Dans les derniers instants, ce sont finalement les visiteurs qui ont fait trembler Bollaert. Après un bon relais avec Diallo dans la surface, Nguette s'est retourné et a vite enchaîné avec un tir croisé qui a laissé Leca sans réaction. Mais le portier lensois a été sauvé par son poteau droit (89eme).

Quelques jours après sa belle victoire contre Béziers (3-0), le RCL rentre donc à nouveau dans le rang et voit Lorient et le Paris FC prendre de l'avance au classement. 5eme, le club artésien compte désormais trois points de retard sur le PFC, 4eme. De son côté, Metz est donc assuré de rester aux commandes de la Ligue 2 au sortir de cette 24eme journée. Mais Brest, en cas de succès à domicile contre Auxerre lundi soir (20h45), peut espérer revenir à un petit point. Les Grenats ont de la marge, mais vont devoir vite réagir pour ne pas gâcher leur excellente phase aller, à l'image de leur buteur Habib Diallo, muet en 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.