Ligue 2 : Le Stade de Reims met la tête de Nancy sous l'eau

Ligue 2 : Le Stade de Reims met la tête de Nancy sous l'eau©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 31 mars 2018 à 16h55

Il y a encore un an, une division séparait les deux équipes. Dans quelques mois, dans l'autre sens, l'écart pourrait être de deux échelons.

Car ce samedi après-midi, en s'imposant à Nancy (0-2), Reims s'est autant rapproché de la Ligue 1 qu'il a amplifié la crise qui couve à l'ASNL. Désormais 19eme suite à la victoire de Quevilly-Rouen au Havre la veille, le club lorrain n'en finit plus de dégringoler sans trouver la solution. Pourtant, face au leader rémois, tout n'a pas été mauvais pour des Nancéiens qui ont bien démarré la rencontre. Dans les premières minutes, Dalé a failli tromper Mendy en reprenant de volée un centre de Bassi (3eme), mais le gardien champenois s'est montré impeccable, comme pour empêcher Diagne de marquer de la tête un quart d'heure plus tard (18eme). Des ratés qui ont permis à Reims de se remettre dans le bon sens. Petit à petit, Nancy a cédé du terrain et il a d'abord fallu un bon Jourdren pour détourner la frappe puissante d'Oudin (27eme). En forme, le gardien de Nancy a même remporté son face-à-face avec Diego (75eme). En deuxième période, l'ancien Montpelliérain n'a cette fois rien pu faire pour éviter le naufrage. Sur un bon centre d'Oudin, Chavarria a coupé la trajectoire du ballon au premier poteau pour ouvrir le score (55eme). Et dans le dernier quart d'heure, Oudin s'est mué en buteur, en reprenant en force une coup-franc de Diego détourné par le mur (78eme). Avec ce succès, le Stade de Reims conforte sa place de leader, avec onze points d'avance sur Nîmes, et quinze sur l'AC Ajaccio. La montée pourrait être effective dans deux semaines. En bas, en revanche, Nancy est désormais 19eme. Heureusement pour les coéquipiers de Youssouf Hadji, Bourg-en-Bresse a perdu vendredi, laissant le 17eme à portée de tir. Mais il y a urgence...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU