Ligue 2 (J11) : Toulouse accroché à Amiens, Auxerre rejoint par Nîmes

Ligue 2 (J11) : Toulouse accroché à Amiens, Auxerre rejoint par Nîmes©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le samedi 02 octobre 2021 à 17h00

Ce samedi après-midi, en ouverture de la 11eme journée de Ligue 2, Toulouse a été accroché à Amiens (0-0), alors que Auxerre s'est fait rejoindre par Nîmes (2-2).



Toulouse reste accroché à sa place de leader du classement de Ligue 2. Pourtant, ce samedi après-midi, en ouverture de la 11eme journée du championnat, le club haut-garonnais a été tenu en échec, sur la pelouse d'Amiens (0-0). Un club amiénois qui occupe pourtant seulement que la 18eme place de ce même classement. Les visiteurs ont dominé cette rencontre, avec pas moins de 69% de possession du ballon. Malgré onze tirs dont deux cadrés, les hommes de Philippe Montanier n'ont donc pas réussi à faire la différence face à une formation qui n'a pas cadré une seule de ses quatre tentatives. Malgré ce point du match nul, le TFC réagit bien après sa première défaite de la saison, enregistrée ce lundi, contre Caen (2-3). Surtout, les Toulousains confortent donc ainsi également leur place de leader, eux qui comptent désormais un total de 24 points sur 33 possibles.

Auxerre s'est fait rejoindre en fin de match

Il faut dire également que derrière, Auxerre, qui jouait dans le même temps, n'en a pas profité pour se rapprocher à seulement deux petites unités. En effet, les hommes de Jean-Marc Furlan ont concédé le point du match nul contre Nîmes (2-2). Pourtant, les Auxerrois semblaient clairement avoir fait une différence définitive, dès le retour des vestiaires, lorsqu'ils menaient alors 2-0. Doublement décisif, l'attaquant français Gaëtan Charbonnier (32 ans), s'est, tout d'abord et juste avant la pause, mué en passeur décisif pour son coéquipier, à savoir le milieu de terrain offensif français Mathias Autret (30 ans), auteur de l'ouverture du score à la 40eme minute de jeu. A la 48eme, Charbonnier a donc ensuite permis aux siens de faire le break. Mais il ne fallait donc pas enterrer, de manière définitive, les Nîmois, qui sont donc revenus en toute fin de rencontre. Grâce à l'avant-centre sénégalais Moussa Koné (24 ans), auteur d'un doublé, avec un premier but inscrit à la 75eme minute de jeu et un second à la 90eme. Pour le plus grand malheur des locaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.