L2 : Valenciennes s'impose à Guingamp et poursuit son bon début de saison

L2 : Valenciennes s'impose à Guingamp et poursuit son bon début de saison©Media365

Rédaction , publié le lundi 26 août 2019 à 22h40

Au Roudourou, Guingamp a été battu ce lundi soir par Valenciennes (0-1), sur un penalty de Malek Chergui, lors de la 5eme journée de Ligue 2.

Le début de saison de Guingamp est décidément bien chaotique. Eliminé dès le 1er tour de la Coupe de la Ligue à Orléans (4-1), l'En Avant reste englué en deuxième partie de classement en L2. Il est scotché à 5 points et une seule victoire après sa défaite à domicile contre Valenciennes lundi en clôture de la 5eme journée de L2 (0-1). Malek Chergui a inscrit sur penalty l'unique but de la soirée à Roudourou (37eme). Le VAFC enchaîne ainsi un troisième succès de rang en championnat et se retrouve 5eme. Loin devant Guingamp (15eme), où Patrice Lair pourrait rapidement se retrouver sur la sellette si la courbe de résultats ne s'inverse pas. Et ce dès samedi prochain, à l'occasion d'un déplacement périlleux chez le leader Lorient (15h00).


Guingamp sanctionné par un VA réaliste

Les Costarmoricains ont encore affiché leurs limites dans leur expression offensive. S'ils ont dominé dans la possession, ils ont peiné pour se créer des occasions, en dépit d'un Ludovic Blas remuant lors du premier acte. Yeni Ngbakoto a certes trouvé le poteau de la tête en début de match (6eme). Mais c'était à peu près la seule alerte sur le but de Jérôme Prior avant la mi-temps. Et comme rien ne tourne dans le bon sens côté guingampais, Lloyd Palun a commis une faute maladroite au coin de la surface sur Laurent Dos Santos, pour offrir l'occasion à Chergui d'ouvrir le score sur l'une des rares incursions nordistes dans le camp adverse. L'ancien Grenoblois ne l'a pas laissée passer.

Guillaume a raté deux balles de break

Au retour des vestiaires, le scénario est resté le même. L'En Avant s'est montré légèrement plus menaçant, tout en continuant à pousser en ordre désordonné. Ronny Rodelin a bien touché la barre (75eme), peu après une belle frappe de Lebogang Phiri déviée par Prior (68eme). Rien n'y a fait et le VAFC est même passé proche du break. Mais Baptiste Guillaume a buté deux fois sur Marc-Aurèle Caillard (80eme, 91eme), sans qui Guingamp n'y aurait pas cru jusqu'au bout. Un espoir vain pour l'EAG, qui a quitté Roudourou sous la bronca du public. Il n'est pas encore en temps de déclencher l'état d'urgence. Mais le temps commencer à presser.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.