L2 : Un petit Metz se relance

L2 : Un petit Metz se relance©Media365

Robert LANGER, publié le lundi 18 février 2019 à 23h05

Malgré l'expulsion d'Opa Nguette (51eme), Metz s'est imposé lors de la réception de Béziers, lundi soir. Les Grenats reprennent trois points d'avance en tête du classement.

La manière n'a pas été au rendez-vous, mais Metz a assuré l'essentiel lors de la réception de Béziers, lundi soir. Suite à l'expulsion d'Opa Nguette (51eme), les Grenats semblaient partis pour une soirée galère, mais il a suffi d'une réalisation d'Ibrahima Niane (60eme) pour mettre un terme à une série de trois matchs sans la moindre victoire, toutes compétitions. Alors que les troupes de Mathieu Chabert n'ont plus gagné en championnat depuis le 9 novembre dernier, les coéquipiers de Renaud Cohade reprennent trois points d'avance sur Brest (2eme). « Même en infériorité numérique, nous avons continué à attaquer et nous avons logiquement ouvert le score, a indiqué le technicien lorrain Vincent Hognon au terme de la rencontre. Nous sommes très heureux de cette victoire. Elle a été difficile à aller chercher mais elle a été acquise avec des valeurs très importantes. Beaucoup de joueurs sortent de cette rencontre avec des bobos. Ça a été un match engagé, même si au final, il y a eu plus de cartons qu'il y aurait dû (ndlr : Ibrahima Savane a aussi été expulsé, 81eme). »

Chabert : « C'est de la déception car on leur donne le but »

« C'est de la déception car on leur donne le but, a indiqué, de son côté, le coach biterrois. A 10, je pense que nous arrivions bien à les contenir. Metz n'était pas dangereux. Nous avons une grosse situation en première mi-temps. Mais, c'est comme les équipes pas en confiance, il y a un manque d'efficacité, de réussite. On se fait punir sur une erreur que l'on ne doit pas commettre. Il faut vite se remettre dedans pour être prêt vendredi contre Châteauroux. Après l'expulsion messine, il n'y a pas eu de désorganisation. Ils ne sont pas dangereux à 11. A 10, ils ont un peu poussé. Nous avons des regrets car nous perdons ce match sur une mauvaise passe interceptée où l'on doit prendre le temps. C'est comme ça. Maintenant, si on veut faire quelque chose dans ce championnat, il faudra gagner à domicile. »


Vos réactions doivent respecter nos CGU.