L2 : Metz champion, Brest doit patienter, le Red Star relégué

L2 : Metz champion, Brest doit patienter, le Red Star relégué©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le vendredi 03 mai 2019 à 22h22

Alors que Metz est officiellement champion, Brest va devoir patienter avant de valider son billet pour l'élite. De son côté, le Red Star est relégué en National 1.

Grâce à des buts d'Opa Nguette et Habib Diallo (auteur doublé), Metz a facilement disposé de Valenciennes, vendredi soir. Après avoir assuré leur montée la semaine passée, les Grenats sont officiellement champions avec ce succès 3-0. Les coéquipiers de Renaud Cohade ne peuvent plus être rejoints par Brest (2eme). En déplacement sur la pelouse de Béziers, les Bretons avaient une belle occasion de valider leur retour parmi l'élite, mais les locaux ont su faire preuve d'abnégation pour s'imposer in extremis sur une réalisation d'Aboubakary Kanté (91eme), la seule de la partie.

Brest rate le coche, Troyes avec une 7eme victoire de suite 

Si les troupes de Mathieu Chabert restent en vie dans le bas du tableau, celles de Jean-Marc Furlan se retrouvent désormais sous la pression de Troyes (3eme). Malmenés par Nancy, les partenaires d'un grand Mamadou Samassa se sont imposés à l'arraché (2-1). Alors que Kevin Fortuné a joué les sauveurs (93eme), les Aubois reviennent à quatre longueurs du SB29. Derrière l'ESTAC (qui réalise un sans-faute depuis 7 journées), c'est le Paris FC (4eme) qui fait la bonne opération avec un succès aux dépens de Grenoble (1-0, Jonathan Pitroipa sur penalty). Après une série de cinq matchs sans la moindre victoire en championnat, le club du président Pierre Ferracci reste à portée de fusil des Troyes (2 points).

C'est terminé pour le Red Star, Sochaux barragiste, l'ACA respire

Dans le bas du tableau, le Red Star est officiellement relégué malgré sa victoire sur la pelouse de Sochaux (2-1), qui a été crucifié sur un but de Jordan Faucher (93eme). Avec ce revers à la maison, les Lionceaux se retrouvent barragistes. Suite à une nouvelle journée agitée en coulisses, le FCSM compte deux points de retard sur le Gazélec Ajaccio qui ramène un bon nul du Havre (2-2). Idem concernant l'AC Ajaccio qui s'est offert une bonne bouffée d'oxygène contre Orléans (1-0, Caleb Zady Sery). Et ce n'est pas tout puisque Nancy, Valenciennes et Auxerre (qui a été battu 2-1 à la maison par Châteauroux) comptent le même nombre de points que les deux clubs corses, et le suspense s'annonce insoutenable dans la course au maintien.



Vos réactions doivent respecter nos CGU.