L2 : Lorient et Chambly ralentis

L2 : Lorient et Chambly ralentis©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 09 août 2019 à 22h05

Vainqueurs lors des deux premières journées, Lorient et Chambly ont été accrochés par Nancy (1-1) et Grenoble (0-0), vendredi lors de la 3eme journée de Ligue 2.

Lorient et Chambly calent

Il n'y aura, au mieux, qu'une seule équipe à neuf points à l'issue de la troisième journée de Ligue 2. Car ce vendredi, le leader Lorient n'a pu faire mieux qu'un nul sur la pelouse de Nancy (1-1). La surprise du début de saison, Chambly, a également été tenue en échec par Grenoble (0-0). Menés au score peu avant l'heure de jeu à la suite d'une reprise de Ndoh déviée par le défenseur Laporte, les Merlus ont égalisé un peu plus de dix minutes plus tard. Claude Maurice a égalisé en transformant un penalty qu'il a lui-même provoqué. Les hommes de Christophe Pélissier ont bouclé la rencontre à dix après l'expulsion de Wissa. Grâce à un but de Bardy dans le temps additionnel, Rodez est revenu à hauteur de ces deux équipes en battant le Paris FC (2-1). Clermont et Lens, qui s'affrontent ce samedi (15h00) ont chacun l'occasion de prendre seul les commandes du championnat.

Caen, Guingamp, Sochaux... premiers succès !

Guingamp va enfin de l'avant. Tenu en échec par Grenoble dans un premier match spectaculaire (3-3) puis battu à Lens (2-0), l'EAG a décroché un premier succès devant Orléans (1-0). Bien servi par Bryan Pelé et libre de tout marquage, Rodelin a inscrit l'unique but de la rencontre en première période. Entré en fin de match, Roux a manqué une occasion en or. Caen, autre relégué, a imité le club breton en arrachant un succès sur la pelouse d'Ajaccio (1-2) en ayant joué plus d'une heure en infériorité numérique. Le Havre, qui a pris le meilleur sur Troyes (1-2) en évoluant plus de 20 minutes à dix, et Sochaux, vainqueur d'Auxerre (1-0) avec un but d'Ourega, se sont remplacés, avec cinq points.


Châteauroux et Le Mans s'enfoncent

Le Mans et Châteauroux n'y arrivent pas. Les Castelroussins ont été sèchement battus à Niort (3-0). Louiserre, Leautey et Sissoko ont tous participé au festival. Les Sarthois, eux, se sont réveillés trop tard. Sur un contre bien exécuté, Crehin a marqué en fin de match mais chevalier et Romil avaient déjà mis Valenciennes en sécurité (1-2). Les Manceaux n'ont toujours pas décroché le moindre point cette saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.