L2 : Lens s'incline chez le Gazélec Ajaccio et fait une mauvaise affaire

L2 : Lens s'incline chez le Gazélec Ajaccio et fait une mauvaise affaire©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 18 mars 2019 à 22h45

Lens a concédé une deuxième défaite de rang à l'extérieur en s'inclinant chez le Gazélec Ajaccio (1-0), qui n'avait plus gagné en L2 depuis pile deux mois. Seule équipe du Top 10 à ne pas prendre de point ce week-end, le Racing fait une mauvaise opération dans le haut du tableau.

Lens avait la pression, il ne l'a pas supportée. Le Racing s'est incliné chez le Gazélec Ajaccio ce lundi en clôture de la 29eme journée de L2 (1-0). Un penalty transformé par Romain Armand en fin de première période (41eme) a suffi au bonheur des Corses, qui n'avaient plus gagné le moindre match depuis pile deux mois, soit sept matchs de rang sans victoire. Le Gaz gagne ainsi une place (15eme) et prend six points d'avance sur Sochaux, actuellement 18eme et virtuellement barragiste. Le RCL, battu pour la deuxième fois consécutive à l'extérieur (2-0 face au Paris FC), manque l'occasion de monter sur le podium de L2 et est la seule équipe du Top 10 à ne pas avoir pris de point ce week-end. Loin d'être idéal avant la trêve internationale. Les Nordistes pourront nourrir le regret de ne pas avoir concrétisé leur domination de la seconde période.


Lens a buté sur Oberhauser ou le poteau

Ils n'ont pas manqué d'opportunités pour revenir à hauteur, avec Fabien Centonze (50eme) et Greyjohn Kyei (73eme) qui ont buté sur David Oberhauser. Le gardien ajaccien était en revanche battu sur la tête de Yannick Gomis sur corner. Mais la reprise décroisée de l'attaquant lensois a échoué sur son poteau (86eme). Le coup de grâce pour une équipe qui avait manqué de précision dans le dernier geste au cours d'un premier acte équilibré. Le Racing n'avait ainsi cadré aucun de ses sept tirs sur la période, un triste record cette saison en championnat, avant de craquer sur un tacle mal maîtrisé de Jean-Kévin Duverne sur Lamine Ndao. A l'origine de l'action avec un bon pressing, Armand a saisi l'occasion d'inscrire son 10eme but de la saison, une première pour lui en L2 à 32 ans. Après avoir pris les devants, les hommes d'Hervé Della Maggiore ont été héroïques pour tenir leur avantage jusqu'au bout dans un stade Ange-Casanova bouillant et qui a explosé au coup de sifflet final. Bien conscient qu'au-delà de l'exploit de battre un candidat à la montée, c'est un vrai pas vers le maintien qui a été effectué.

A voir aussi :
>>> Revivez Lens - Gazélec Ajaccio

Vos réactions doivent respecter nos CGU.