L2 (J7) : Pau et l'ASSE partagent les points

L2 (J7) : Pau et l'ASSE partagent les points©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le lundi 05 septembre 2022 à 22h37

Match prolifique en buts, ce lundi soir. Pau et l'ASSE ont dû partager les points dans une rencontre qui s'est emballée en seconde période avec notamment l'expulsion d'Étienne Green et un doublé sur coup-franc d'Henri Saivet (2-2).


C'est un point qui doit sans doute valoir bien plus dans les esprits des joueurs de l'ASSE. Les Verts n'ont su confirmer le carton face à Bastia (5-0), mais le scénario n'a en rien été favorable. Bien que menant au score grâce à la première réalisation de Louis Mouton chez les pros (0-1, 35ème) - consécutivement à une belle talonnade de  Krasso - la formation entraînée par Laurent Batlles est rentrée aux vestiaires avec un avantage minimal dans une première période pauvre.

Le second acte a offert des rebondissements en pagaille. L'élément déclencheur a été la nouvelle expulsion d'Étienne Green. Ce dernier revenait de suspension pour une sortie ratée face au Havre et il a récidivé devant Koffi à l'entrée de la surface de réparation (63ème). Sur le coup-franc consécutif à cette faute, Henri Saivet a enroulé une merveille de ballon qui a terminé sa course dans les filets d'un Matthieu Dreyer qui n'a même pu toucher un cuir après son entrée (1-1, 68ème). Près de 10 minutes plus tard, la qualité de Saivet, encore sur coup-franc, a su parler : cette fois-ci, son tir a transpercé un mur disloqué pour donner l'avantage aux locaux (2-1, 79ème). Alors qu'on pouvait croire les Verts totalement KO, une faute dans la surface de réparation a donné un penalty aux visiteurs. Accroché par Kouassi, Pintor a su se faire justice en marquant avec une belle sérénité (2-2, 85ème).

Avec ce nul qui n'arrange aucune des équipes, toujours engluées aux deux dernières positions du classement, il sera nécessaire de rapidement rebondir. Pau se déplacera à Laval samedi ; tandis que l'ASSE aura droit à un choc face au leader, Bordeaux, à Geoffroy-Guichard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.