L2 (J5) : Caen sourit, Saint-Etienne ne décolle toujours pas

L2 (J5) : Caen sourit, Saint-Etienne ne décolle toujours pas©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le samedi 27 août 2022 à 21h57

Bien qu'ils ont été rejoints par le Paris FC en fin de rencontre (1-1), les Caennais se hissent en tête de la Ligue 2 au terme de la 5eme journée. Saint-Etienne a également encaissé un but fatal en fin de match à Valenciennes privant les Verts d'une première victoire cette saison.



Suite aux deux premières belles affiches de la journée, le 5eme chapitre de Ligue 2 s'est poursuivi ce samedi à 19h avec le multiplex englobant les huit autres rencontres. Seule équipe toujours invaincue avec le leader Dijon, Caen a maintenu le cap. En déplacement sur la pelouse du Paris FC, les protégés de Stéphane Moulin ont cru réaliser une excellente opération jusqu'à trois minutes de la fin du temps réglementaire. Le moment choisi par Julien Lopez pour sortir de sa boîte et égaliser (1-1, 87eme). Auaparavant, les joueurs de la capitale avaient couru après le score durant toute la seconde période suite à la réalisation du défenseur Romain Thomas juste avant la mi-temps (0-1, 44eme). Ce partage des points empêche les Normands de s'emparer seuls de la tête de la Ligue 2. Un trône qu'ils partagent avec Dijon au bénéfice de leurs 11 points et de leur parcours sans le moindre revers.



Dans les autres rencontres, celle de Saint-Etienne était très attendue. Sur le terrain du Hainaut à Valenciennes, les Verts sont passés par tous les états. Ils ont commencé par plonger dans le doute après l'ouverture du score d'Aeron Zinga (1-0, 26eme). Ils ont par la suite pensé réaliser un bel exploit en terre nordiste grâce aux réalisations d'Yvann Maçon (1-1, 30eme) et de Jean-Philippe Krasso (1-2, 48eme). Mais dans le temps additionnel, l'ASSE a été douchée par le but de Joffrey Cuffaut sur penalty (2-2, 90eme+3). La joie surdimensionnée des Valenciennois contraste avec l'amertume des Foréziens, toujours lanterne rouge et dont le bilan demeure toujours dénué de toute victoire. En raison des points de pénalité écopés avant le lancement de la saison, les Stéphanois atteignent chichement la barre de zéro point. Le VAFC émerge pour sa part à la 14eme place avec six points au compteur.

Dans les autres rencontres de 19h, la belle opération est à mettre au crédit de Rodez, vainqueur 0-2 sur l'Ile de Beauté à Bastia. Sochaux a de son côté aisément disposé de Niort (3-0), Quevilly-Rouen est également venu à bout de Pau (2-1) pendant que Nîmes a aussi assuré l'essentiel contre Laval (1-0). En revanche, il n'y a pas eu de vainqueur entre Annecy et Grenoble (0-0), ni entre Le Havre et Amiens (1-1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.