L2 (J36) : Toulouse chute à Rodez

L2 (J36) : Toulouse chute à Rodez©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 02 mai 2022 à 23h07

C'est sans doute ce qu'on appelle la gueule de bois. Toulouse, fraîchement assuré de sa montée en Ligue 1, s'est incliné lundi à Rodez (1-0) en conclusion de la 36eme journée de Ligue 2, chez un club à la lutte pour le maintien.



Rodez n'avait plus gagné depuis quasiment six mois. Il fallait attendre le plus grand soir possible, à savoir la réception du leader Toulouse, un peu démobilisé par son accession en Ligue 1 acquise depuis la semaine dernière, pour que les Ruthénois retrouvent le chemin de la victoire (1-0). Le TFC aurait pu aussi cadenasser son titre de champion, officieusement en cas de nul et officiellement en cas de succès, mais il faudra donc attendre la prochaine journée pour le faire, à domicile contre Nîmes. Ce sera presque encore mieux, histoire de remettre une double dose de fête au Stadium. Philippe Montanier a du mal à le voir ainsi (sur beIN SPORTS) : "Pour être champions, il faut le mériter un peu plus et avoir encore plus d'exigence envers nous-mêmes. On n'est pas là pour faire la fête, mais pour gagner. La fête, c'est après."

En première période, les deux grosses occasions ont été pour Rodez et pour le même homme, Malaly Dembélé (3eme, 41eme). A la reprise, le gardien Lionel Mpasi a réalisé une incroyable parade réflexe sur une tête à bout portant de Rasmus Nicolaisen (51eme), laissant ses troupes en vie avant le penalty décisif transformé par Danger peu après l'heure de jeu (1-0, 63eme). Un résultat ô combien bienvenu pour les locaux, qui prennent trois points d'avance sur la 18eme place de barragiste occupée par Quevilly-Rouen.

"Elle a mis du temps à arriver, s'exclame le coach Laurent Peyrelade. Elle fait plaisir, elle peut paraître improbable... On a eu la réussite, mais il nous manque encore des points. Il faut être persévérants, dans la vie comme dans le football. On y a mis de l'âme. Il faudra être les mêmes sur les deux derniers matchs." Rodez n'a pas perdu face à Toulouse cette saison (1-1 à l'aller), preuve de l'homogénéité de cette Ligue 2.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.