L2 (J34) : Victorieux de l'AC Ajaccio, Reims est sacré champion et va donc retrouver l'élite

L2 (J34) : Victorieux de l'AC Ajaccio, Reims est sacré champion et va donc retrouver l'élite©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le vendredi 20 avril 2018 à 22h00

Victorieux à Auguste-Delaune de l'AC Ajaccio (1-0), Reims est sacré champion de France de Ligue 2 et retrouvera l'élite deux ans après sa descente. En l'emportant, Clermont, Châteauroux et le Paris FC font les bonnes opérations du soir dans la quête aux playoffs.

Après deux ans au purgatoire, Reims va retrouver la Ligue 1 ! Après avoir longtemps buté sur l'AC Ajaccio ce vendredi soir, les joueurs du président Jean-Pierre Caillot ont fait la différence par un Grejohn Kyei opportuniste qui a dévié une frappe lointaine de Danilson  Da Cruz (1-0). Un but libérateur pour le public d'Auguste-Delaune et l'entraîneur David Guion, qui n'a pas hésité à tenter des coups offensivement. Au final, la victoire du Stade de Reims sur les Corses leur permet d'assurer la montée dans l'élite du football français. Un petit succès qui suffit largement à leur bonheur. Surtout que quelques minutes plus tard, les Rouge et Blanc ont même profité du match nul (2-2) de Nîmes à Bourg-en-Bresse pour être sacrés champions de France de Ligue 2. Place à la chasse aux records pour les coéquipiers du Brésilien Diego Rigonato. En effet, à Verchère, les Crocodiles ont été surpris par Guillaume Heinry et Adama Sarr, après l'ouverture du score chanceuse de Théo Valls (15eme). Il aura fallu un superbe coup-franc de Rachid Alioui (70eme) pour que les pensionnaires des Costières n'enchaînent pas un deuxième revers de suite, après celui concédé face à Sochaux (0-2).

Si Reims finira donc en tête, Nîmes reste à portée des poursuivants. Car si l'ACA (3eme) a perdu chez le leader, Clermont et Châteauroux en ont profité pour revenir au classement. En l'emportant aisément (4-2) contre Orléans, qui a chèrement vendu sa peau malgré une fin de rencontre passée à neuf, les joueurs de Pascal Gastien sont désormais quatrièmes, à cinq points du podium. Des buts de Gaëtan Pinaud (contre son camp), Mathias Pereira Lage, Ludovic Ajorque et Rémy Dugimont ont fait le bonheur des Auvergnats. Dans le même temps à Gaston-Petit, Gerzino Nyamsi (94eme) a permis à Châteauroux de ne pas perdre de précieux points à domicile. Surpris par l'ouverture du score de Niort signée David Djigla (9eme), les locaux ont rapidement réagi par Saïd Benrahma (10eme) avant que l'ancien Rennais ne donne la victoire aux siens en toute fin de rencontre (2-1). Comme Clermont, Châteauroux grimpe donc d'un rang au classement, à cause du revers de Lorient au Moustoir (0-1) contre Valenciennes sur un but de Gaëtan Robail (37eme). Autre prétendant aux playoffs, Sochaux n'a pu faire mieux que match nul (1-1) contre Brest, buts d'Aldo Kalulu (23eme) et Gaëtan Charbonnier (8eme), et rate ainsi l'occasion de se rapprocher du top 5. A l'inverse, le Paris FC n'a pas raté pareille opportunité à Quevilly-Rouen (0-4) et pointe à un petit point de Châteauroux.

En bas de tableau, le GFC Ajaccio a fait un grand pas vers le maintien en dominant laborieusement Tours (3-2). Bien lancé par un doublé d'Ibrahima Touré (42eme et 46eme) et un but de Wesley Jobello (58eme), le Gazélec s'est ensuite fait peur. En quelques minutes, Cheikh Diarra (75eme et 76eme) a totalement relancé ce match, mais les Corses n'ont ensuite plus craqué et comptent désormais neuf longueurs d'avance sur Nancy (18eme), qui reçoit samedi Auxerre. A l'inverse, le club de Jean-Marc Ettori se dirige vers la relégation en National 1 avec dix points de retard sur le barragiste et douze sur Bourg-en-Bresse, premier non relégable. A Bollaert, Lens aurait pu également prendre ses distances sur la zone rouge. Devant à la pause (3-1), les Sang et Or ont concédé le match nul (3-3) contre Le Havre. Avec huit points d'avance sur le 17eme mais un match en plus, Lens se rapproche tout de même du maintien.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.