L2 (J33) : Brest remporte le derby contre Lorient et reste placé dans la course à la montée

L2 (J33) : Brest remporte le derby contre Lorient et reste placé dans la course à la montée©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le lundi 16 avril 2018 à 22h57

Brest a largement dominé un Lorient dépassé lundi soir (3-0), en clôture de la 33eme journée de Ligue 2. La formation de Jean-Marc Furlan repasse sixième, à deux points de son adversaire du soir.

Une ambiance électrique régnait au stade Francis-Le Blé, lundi soir, en clôture de la 33eme journée de Ligue 2. Plus qu'un derby breton, c'est un match décisif dans la course à la montée en Ligue 1 qui se jouait entre Brest et Lorient. Les locaux n'avaient presque pas le droit à l'erreur alors que les Merlus voulaient rester au contact du podium... Et les hommes de Jean-Marc Furlan ont pris le match par le bon bout, touchant la barre transversale dès le quart d'heure de jeu sur une frappe de Diallo. Très entreprenants, les Rouge et Blanc ont été récompensés avant la demi-heure de jeu quand Charbonnier, qui n'avait plus marqué depuis trois mois, a profité d'un bon service d'Autret pour ouvrir le score (25eme). Dépassés, les Merlus ont pris un coup de plus au moral quand Wissa, déjà passé proche du deuxième carton jaune, a été sévèrement expulsé avant la pause (40eme). La suite a été un enfer pour les hommes de Mickaël Landreau.Berthomier creuse l'écart dès la reprise, Lorient finit à 9Lancé à la pause par l'entraîneur des visiteurs, Bouanga, buteur à l'aller, n'a rien apporté, à l'image de tous ses partenaires dans le secteur offensif. Brest a de son côté repris sur le même rythme et fait le break au retour des vestiaires, quand Berthomier a profité d'une relance désastreuse de Lemoine pour frapper du gauche en première intention (47eme). Faussurier et ses coéquipiers ont ensuite tranquillement maîtrisé le second acte, qui s'est de nouveau emballé dans les dix dernières minutes. Cabot a d'abord été expulsé (80eme) pour un tacle trop appuyé, 17 minutes après son entrée. Et pour que la fête soit totale côté brestois, Butin est allé punir une nouvelle perte de balle incroyable de la défense lorientaise d'un petit ballon piqué. De quoi permettre au vainqueur de se venger de sa défaite 4-2 à l'aller mais surtout de remonter à la sixième place du classement, à deux points de son adversaire du soir. Lorient, qui n'avait jamais perdu par trois buts d'écart cette saison, commence à voir la montée directe en Ligue 1 s'éloigner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.