L2 (J32) : Le Paris FC ne gagne toujours pas

L2 (J32) : Le Paris FC ne gagne toujours pas©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 11 avril 2022 à 22h48

Le Paris FC et Dijon se sont quittés dos à dos (2-2, 32eme journée de Ligue 2) lundi soir à Charléty, ce qui ajoute un problème de plus dans la quête de montée des Parisiens. Leur dynamique est quasiment à l'arrêt, contrairement à leurs concurrents.



Nouveau coup d'arrêt pour le Paris FC, dans une lutte pour la montée qui n'en tolère plus vraiment : les Parisiens, qui semblaient s'être bien remis à l'endroit face à Dijon en menant 2-1, après une première période lénifiante, ont été rejoints à 2-2 et concèdent leur quatrième match d'affilée sans victoire. Les visiteurs avaient ouvert le score par Scheidler (27eme) avant le doublé de Julien Lopez autour de l'heure de jeu, en moins de dix minutes (2-1, 56eme, 64eme). Mais le DFCO est allé chercher le point du nul par Philippoteaux (2-2, 72eme). Julien Lopez a cru un instant être l'auteur d'un triplé, mais son but pour le 3-2 a été logiquement refusé à cause d'un hors-jeu de son passeur (87eme).

Le frère de Maxime relaie bien sûr "beaucoup de frustration" (sur beIN SPORTS) : "On perd encore deux points dans la course à la montée, on devait repartir sur une série en gagnant chez nous, et nous nous faisons rejoindre sur la fin... Il nous manque un petit truc, il va falloir gagner à Rodez. Ce sont des détails, on sait que parfois ils sont pour et parfois contrer, on va bosser pour que ça revienne." Personne d'autre parmi les douze premiers du championnat n'a pas gagné depuis quatre rencontres, preuve du terrible surplace du Paris FC. Thierry Laurey peste tout autant : "On a été punis, ça arrive. On a fait beaucoup trop de fautes. C'est dommage, c'est frustrant. Ils l'ont pas mal joué à l'expérience. Mais personne ne lâche, on cherche à aller de l'avant."

L'autre club de la capitale jouera les barrages, ça ne fait aucun doute, avec douze points d'avance sur le sixième Caen à six matchs de la fin. Mais l'enjeu est surtout d'aller éviter ce terrible enchaînement de fin de saison, qui sourit rarement aux clubs de Ligue 2. Pour ça, seule la deuxième place et son ticket direct comptent (la première étant promise à Toulouse), et Ajaccio compte désormais quatre points d'avance - Auxerre est troisième avec un point de plus, Sochaux cinquième à égalité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.