L2 (J32) : Choc sans vainqueur entre Reims et Strasbourg

L2 (J32) : Choc sans vainqueur entre Reims et Strasbourg©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 08 avril 2017 à 16h55

Reims et Strasbourg ont fait match nul ce samedi après-midi à Auguste-Delaune (1-1, 32eme journée de Ligue 2). Un résultat qui profite surtout au club alsacien dans l'optique de la montée.

Cinq jours après sa victoire contre Sochaux à la Meinau (2-0), Strasbourg devait se coltiner un autre choc ce samedi après-midi. En déplacement à Reims, les Alsaciens avaient l'opportunité de recoller à un point de Brest, tenu en échec par Tours la veille (1-1). Mais l'affiche entre deux sérieux prétendants à un retour dans l'élite n'a pas toutes ses promesses. Au terme d'une rencontre assez décevante, notamment en deuxième période, c'est sur un match nul que se sont séparées les deux formations sur la pelouse d'Auguste-Delaune (1-1).
Une affaire de têtes
Le match avait partout démarré tambour battant avec l'ouverture du score de Reims après moins de dix minutes de jeu. Sur un corner de Diego prolongé par Chavarria, Oudin a repris à bout portant au second poteau pour tromper Oukidja (8eme). Devant un kop visiteur bien rempli, le Racing n'a pas lâché prise et s'est rebiffé. Liénard d'abord trouvé les gants de Carrasso sur une tête (15eme), mais peu avant la demi-heure de jeu, le gardien rémois est resté impuissant sur une tête piquée de Saad sur corner (24eme).
Un nul qui arrange plus Strasbourg que Reims
Au retour des vestiaires, le rythme est retombé quand l'agressivité et la tension sont montées crescendo. Très peu d'occasions à se mettre sous la dent si ce n'est cette frappe de Liénard en position excentrée, repoussée des poings par Carrasso (61eme). Tout s'est emballé dans le temps additionnel. Pour une main de Ndour, Reims s'est vu accorder un penalty logique. Mais le jeune Kyei l'a envoyé sur la barre d'Oukidja. Un raté qui pourrait peser très cher en fin de saison car  ce match nul ne fait clairement pas les affaires de Reims, qui voulait profiter de la réception d'un concurrent direct pour retrouver le podium. Les Champenois restent cinquièmes à un point de Lens, troisième, qui se rendra à Ajaccio lundi. Pour Strasbourg, ce point ne permet pas de se rapprocher de la Ligue 1 mais maintient tout de même un concurrent à bonne distance. Les hommes de Thierry Laurey sont deuxièmes, à trois points du leader brestois.

 
8 commentaires - L2 (J32) : Choc sans vainqueur entre Reims et Strasbourg
  • C'est fait , ils ne méritent pas de jouer en ligue 1, ce n'est que justice, le stade de REIMS ne peut pas avoir ces prétentions avec ces joueurs LA.

  • Les commentaires sont tout à fait JUSTES, l'équipe de Reims ne possède pas les JOUEURS capables de jouer en L1, si le recrutement de la prochaine saison est le même, ils ne sont pas la de remonter, juste de se maintenir.

  • Mon ordi ayant buggé, je reprends mon explication : Reims ne peut pas remonter avec les joueurs (sénateurs ou hors de forme comme vous voulez) , il faut que Der Zakarian prenne le recrutement en charge et surtout révise la mentalité de ce recrutement . S'il faut de bons joueurs, on ne les trouvera pas avec des "has-been" qui n'ont plus les jambes et l'envie ..;Depuis des années , nous disons qu'il faut un buteur, un vrai ! Est nécessaire un organisateur au centre, il n'y a aucun joueur meneur de jeu , c'est pauvre et je ne parle pas de la défense ! A l'ouest toute la saison !Il faut du changement avec des contrats basés sur les résultats, c'est tout !

  • Ne Cherchez pas! Je le dis depuis la 5ème journée: Reims n'a pas de joueurs capables et assez volontaires pour remonter en division 1 . Il faut changer de lentalité et de ra

  • Si Lens gagne à Ajaccio, ce sera très compliqué pour Reims.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]