L2 (J31) : Toulouse tout proche de la Ligue 1

L2 (J31) : Toulouse tout proche de la Ligue 1©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 02 avril 2022 à 21h20

Vainqueur samedi du choc face à son dauphin, le Paris FC (2-1), le TFC compte désormais dix points d'avance en tête du classement de Ligue 2, et se rapproche d'un retour dans l'élite. Et un peu plus tard, Auxerre s'est emparé de la troisième place.



Près de deux ans après l'officialisation de sa descente en Ligue 2, le TFC est tout proche de retrouver la Ligue 1. Sorti en raison de la règle des buts à l'extérieur par Nantes en barrages l'an dernier, le club toulousain, plus solide leader que jamais, est bien parti pour remonter, après avoir dominé le Paris FC samedi après-midi (2-1) dans un Stadium en fusion, en ouverture de la 31e journée. Un dauphin désormais relégué à dix longueurs après ce huitième succès en neuf matchs pour les hommes de Philippe Montanier. Et l'entraîneur des Violets reconnaît que la L1 n'est plus très loin. "On se rapproche un peu plus, a-t-il concédé au micro de beIN Sports. J'avais dit qu'il fallait trois victoires, et il nous en reste plus que deux. Donc on n'est pas encore arrivés, mais je pense qu'on a quand même pris une bonne option. Mais on a vu dans le football que tout peut arriver. Rien n'est jamais acquis, rien n'est jamais fini, donc on va rester sur cet état d'esprit là."

Un état d'esprit qu'on a encore pu voir à l'œuvre lors de ce choc où les joueurs de la capitale, parfaitement organisés, ont rapidement pris les devants, sur un but de Julien Lopez (15e). Mais les locaux ont su renverser la vapeur en deuxième période, notamment grâce à l'apport des entrants. Et Bafode Diakité a égalisé à l'heure de jeu (1-1, 62e), avant que Rhys Healey, meilleur buteur de Ligue 2 avec 16 réalisations, ne donne la victoire aux siens en fin de match (2-1, 84e). "On avait dit qu'il fallait rester calme, qu'on était prêt à tous les scenarios. Et la première mi-temps n'était pas très bonne, mais c'est parce que le Paris FC a extrêmement bien joué, a expliqué Montanier, avant d'encenser son homologue Thierry Laurey. Et en deuxième période, on a joué plus vers l'avant, on a plus combiné et on a été plus dynamique." Les Toulousains en ont donc été récompensés, eux qui tenteront de se rapprocher encore un peu plus de l'élite samedi prochain à Guingamp. A noter qu'un peu plus tard, Auxerre, qui est allé décrocher un match nul à Bastia à la dernière minute (1-1), s'est emparé de la troisième place grâce à une meilleur différence de buts au détriment de l'AC Ajaccio, qui joue lundi chez la lanterne rouge, Nancy. Sochaux, vainqueur 2-0 sur la pelouse de Quevilly-Rouen, est à un point du duo, et à deux longueurs du Paris FC.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.