L2 (J25) : Reims repart de plus belle, l'AC Ajaccio renverse Lorient

L2 (J25) : Reims repart de plus belle, l'AC Ajaccio renverse Lorient©Media365

Emmanuel LANGELLIER, publié le vendredi 09 février 2018 à 22h27

Après deux rencontres sans succès, Reims a nettement dominé Sochaux (3-0) et compte douze longueurs d'avance en tête sur l'AC Ajaccio, magnifique tombeur de Lorient (3-2). Belles affaires également pour le Paris FC et Le Havre.

Le leader rémois était quelque peu grippé ? Après deux rencontres sans succès (0-1 devant Lorient et 0-0 à Brest), Reims a répondu avec force et renoué avec la victoire en dominant nettement Sochaux (3-0). Chavarria (doublé) et Abdelhamid ont frappé pour les Champenois qui avaient perdu Marvin Martin, touché à l'épaule gauche après dix minutes. Ils possèdent douze longueurs d'avance en tête devant l'AC Ajaccio et le Paris FC (45 points) qui ont réalisé une belle affaire comme Le Havre ce vendredi soir.Landreau expulsé pour la première foisMené deux fois à la maison par Lorient sur des réalisations de Hamel (3eme) et Lemoine (29eme), l'ACA a répliqué magnifiquement par Cavalli (14eme) et Coutadeur (54eme) avant de porter l'estocade par Nouri (85eme) et de finir par arracher trois points précieux (3-2). Furieux, Landreau, le coach des Merlus (désormais 7emes avec 41 unités), a été exclu pour la première fois de sa carrière d'entraineur en seconde période et a fini la rencontre dans les tribunes. Mené après 21 minutes, le Paris FC a joliment renversé la vapeur dans les dernières minutes grâce à un doublé de Tchokounté (84eme, 90eme + 1). De son côté, le HAC (5eme avec 43 pts) l'a emporté sur le 9eme but inscrit cette saison en Championnat par Mateta. Quevilly-Rouen se donne les raisons de croire au maintienClermont a pris le meilleur sur le Gazélec Ajaccio (1-0) et reste à l'affût avec 41 points. Sur un terrain enneigé, Châteauroux (8eme) a aussi réalisé un beau renversement face à Bourg-en-Bresse qui avait l'avantage après 40 minutes. Barthelmé (43eme), Sarr (45eme) et Benrahma (79eme) sont ensuite passés par là. Enfin, Orléans a arraché les trois points à Niort (3-2) dans le temps additionnel (but de Demoncy à la 91eme), alors que Quevilly-Rouen (18eme) s'est donné des raisons de croire au maintien en revenant à trois longueurs de Nancy qu'il a dominé sur son terrain (2-1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.