L2 (J24) : Le Havre douché par Bastia

L2 (J24) : Le Havre douché par Bastia©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 14 février 2022 à 23h32

Le Havre a chuté dans les grandes largeurs lundi soir, en clôture de la 24eme journée de Ligue 2, en s'inclinant 4-2 à la maison face à Bastia, après avoir pourtant vite mené 2-0. C'est évidemment un coup d'arrêt en vue du top 5.



Les Bastiais avaient pourtant tout fait pour lancer les Havrais vers une soirée parfaite à domicile, en leur offrant deux penaltys dans les 20 premières minutes transformés par Abdelli (1-0, 9eme) et Abline (2-0, 17eme). Et puis... "On a manqué d'humilité, on n'a pas suffisamment respecté le football, dénonce Alexandre Bonnet (sur beIN SPORTS). On a le match en main, ils déjouaient complètement derrière... Et on s'emballe, on perd nos repères et nos fondamentaux. On les remet dans le match, c'est une grosse contre-performance." Pour le moins... Bastia, à la lutte pour le maintien, prend une énorme bouffée d'air frais en l'emportant 4-2, après quatre buts de Christophe Vincent (2-1, 24eme), Schur (2-2, 29eme), Magri (2-3, 56eme) et Robic (2-4, 90eme+4). Le HAC n'a plus gagné depuis cinq matchs.

Paul Le Guen tient à ne pas se désolidariser des joueurs : "Quand on passe de 2-0 à 2-4, tout le monde doit réfléchir. C'est difficilement explicable. On faisait ce qu'il fallait, puis on s'est mis à jouer à l'envers, à faire ce qu'ils voulaient. On l'a payé très cher, on est sanctionnés et c'est très douloureux. Ce ne serait pas correct de ne pas dire que je suis aussi responsable." Ce résultat est aussi désagréable pour Le Havre, sixième, que goûteux pour les équipes au-dessus. Auxerre, cinquième, garde ainsi quatre points d'avance sur les Normands, qui vont devoir se remettre très rapidement les idées à l'endroit. Leur prochain match, à nouveau pour l'affiche du lundi soir, n'est autre qu'une visite à Toulouse, le leader. Peut-être le meilleur endroit, après tout, pour se relancer et ne pas cogiter trop longtemps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.