L2 (J2) : Auxerre rejoint Caen et le Paris FC en tête

L2 (J2) : Auxerre rejoint Caen et le Paris FC en tête©Media365
A lire aussi

Mathieu Canac, Media365, publié le lundi 02 août 2021 à 22h38

Vainqueur (2-0) face à Grenoble après un match pleinement maîtrisé, Auxerre s'est offert une deuxième victoire en autant de matchs. Avec Caen et le Paris FC, l'AJA fait partie des trois seuls clubs à avoir réussi cette performance. Les Bourguignons s'étaient imposés à Amiens lors de la première journée.



Entraîneur offensif, aimant faire le jeu, Jean-Marc Furlan a su mettre ses principes en place à Auxerre. L'an passé, le club avait terminé sixième de Ligue 2, avec la deuxième meilleure attaque. Seul Toulouse avait fait mieux. Après deux journées cette saison, ils sont repartis sur des bases similaires. Déjà vainqueurs 2-1 sur la pelouse d'Amiens pour lancer leur saison, les Bourguignons ont multiplié les occasions pour marquer trois fois ce lundi soir face à Grenoble. Et pour assister aux premiers filets secoués, il ne fallait pas être en retard.

Réveillés par un but des Isérois refusé pour hors-jeu dès le deuxième minute de jeu, l'AJA a réagi dans la foulée. Déséquilibré par Jérôme Mombris, Gauthier Hein a obtenu un penalty transformé par Mathias Autret. A leur aise, maîtres du milieu de terrain, les Auxerrois ont ensuite eu la mainmise sur le match. A la 14e minute, Hein, encore lui, a doublé la mise. Son deuxième but de la saison. Complètement dominateurs au cours de la première période, les locaux ont eu des opportunités pour augmenter leur avance. A la 28e minute, Hein, intenable, a servi Hamza Sakhi qui a trop croisé sa frappe depuis l'entrée de la surface. Un quart d'heure plus tard, ce fut au tour de Birama Touré d'être tout proche du 3-0. Sa tentative du droit, puissante, passant à quelques centimètres de la lucarne.

Auxerre "a mangé" Grenoble au milieu

"On a bien commencé, avec une une grosse occasion d'entrée, puis le penalty a changé la donne, a analysé, pour beIN SPORTS, le Grenoblois Yoric Ravet à la mi-temps. Faut arrêter de siffler des choses comme ça. Mais il ne faut pas non plus se cacher derrière ça, on s'est fait manger au milieu. Il faudra qu'on montre plus de personnalité (en deuxième mi-temps.)" A la reprise, il n'en a rien été. Malgré leur avance, les Icaunais n'ont pas reculé. Ce n'est pas dans l'ADN de Jean-Marc Furlan. Séduisants, ils ont poursuivi leur marche en avant pour enfoncer le clou.

Après plusieurs opportunités manquées par Auxerre, c'est pourtant Grenoble qui a fini par trouver la faille... Avant que le but d'Achille Anani, comme en première période, soit de nouveau refusé pour hors-jeu à la 68e minute. Un gros quart d'heure plus tard, Hamza Sakhi pliait l'affaire. Après s'être débarrassé d'un opposant, le milieu offensif s'est avancé jusqu'aux abords de la surface pour décocher flèche du droit direction la la lucarne (85e). Son deuxième but de la saison. 3-0. Rideau.

Troisièmes de Ligue 2 à la différence de but derrière Caen (2eme) et le Paris FC (1er), les Auxerrois nourrissent de belles ambitions. "On ne va pas cacher nos objectifs, bien sûr qu'on veut jouer la montée", a déclaré Sakhi au micro de beIN SPORTS après la victoire. Dernier de Ligue 1 à l'issue de l'exercice 2011-2012, Auxerre n'a plus regoûté à l'élite depuis. Entretemps, son meilleur résultat a été la sixième place obtenue en fin de saison dernière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.