L2 (J19) : Valenciennes large vainqueur du leader, Orléans enfin récompensé, Rodelin porte Guingamp

L2 (J19) : Valenciennes large vainqueur du leader, Orléans enfin récompensé, Rodelin porte Guingamp©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 20 décembre 2019 à 22h02

En déplacement sur la pelouse de Valenciennes, le leader de Ligue 2 Lorient a mis en danger sa première place quand Orléans a signé son premier succès à domicile cette saison. Un triplé de Rodelin a permis à Guingamp d'étriller Châteauroux.

Lorient devra attendre pour espérer être sacré champion d'automne ! En déplacement sur la pelouse de Valenciennes, qui restait sur quatre matchs sans défaite, les leaders de Ligue 2 ont subi une contre-performance qui fera date. Très rapidement devant au score grâce à Teddy Chevalier sur pénalty, les Valenciennois n'ont pas eu la maîtrise du jeu face aux Merlus avant une fin de première période très tendue. Sessi d'Almeida puis Matthieu Saunier sont tous deux expulsés. La deuxième période à dix contre dix n'a pas permis aux Lorientais de faire la différence et, à trop pousser, les joueurs de Christophe Pélissier se sont exposés aux contres et en deux minutes, Teddy Chevalier y est allé de son triplé pour permettre à Valenciennes d'enchaîner (3-0) et de remonter à la cinquième place du classement. Pour Lorient, la place de leader et le titre de champion d'automne sont en danger avec Lens qui reçoit Niort ce samedi. Les Valenciennois profitent de cette soirée pour doubler Clermont qui, au terme d'un match terne et terminé dans la tension, a pris un point lors de son déplacement à Caen (0-0).

Rodelin superstar à Châteauroux !

Les Clermontois doivent également regarder derrière car Guingamp a réduit l'écart. Emmenés par un énorme Ronny Rodelin, auteur d'un triple et d'une passe décisive, les Bretons ont étrillé une équipe de Châteauroux trop rapidement dépassée. Avec deux buts dans les 20 premières minutes, le ton était rapidement donné et c'est après l'heure de jeu que l'écart a enflé. Trois occasions en quinze minutes ont permis à l'En Avant de faire le spectacle avec trois buts supplémentaires avant qu'Alexis Gonçalves ne sauve l'honneur. Avec cette large victoire (1-5), Guingamp revient à trois points de Clermont et deux du Havre, qui n'a pas été en mesure de prendre le meilleur sur une accrocheuse équipe de Chambly malgré le 17eme but de Tino Kadewere (1-1). Nancy, dans un contexte très particulier lié à la situation de Baptiste Valette et réduit à 10 après un peu plus d'un quart d'heure suite à l'expulsion de Kenny Rocha Santos, s'est montré solide sur la pelouse d'Auxerre pour ramener un point en Lorraine au terme d'un match terne (0-0).

Orléans finit très bien l'année

Après deux nuls et sept défaites lors de ses neuf premières réceptions cette saison, Orléans a enfin quitté sa pelouse avec la victoire ! Face à une équipe sochalienne inefficace offensivement, avec aucun de ses quatorze tirs qui a trouvé le cadre, c'est un ancien du club doubien qui a scellé le sort du match. A l'heure de jeu, Joseph Lopy s'est détendu pour reprendre un centre de Perrin et venir tromper Lawrence Ati Zigi au plus grand bonheur du public orléanais, lui qui n'a pas célébré son but par respect pour ses anciens coéquipiers. Dans l'attente des matchs du Paris FC, du Mans et de Niort, Orléans se rapproche à quatre points du barragiste. Une zone rouge avec laquelle Rodez n'a pas creusé l'écart, contrairement à Grenoble. En déplacement sur la pelouse du Stade des Alpes, les Ruthénois ont été mis dos au mur d'entrée avec Eric Vandenabeele qui a ouvert le score après dix minutes de jeu. Au retour des vestiaires, Ugo Bonnet a remis le RAF dans le sens de marche mais une petite faute de Ruffaut sur Ondaan a réduit à néant ces efforts, Jessy Benet offrant la victoire aux Grenoblois dans une fin de match tendue où les Aveyronnais ont eu l'opportunité de recoller. Pour ces équipes, place maintenant aux vacances de fin d'année pour recharger les batteries et repartir de l'avant dès le 10 janvier prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.