L2 (J15) : Les leaders déchantent

L2 (J15) : Les leaders déchantent©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 17 novembre 2017 à 22h25

Les leaders de la Ligue 2 n'ont pas été à la fête ce vendredi avec Nîmes qui chute à Sochaux quand Reims n'a pu faire mieux que match nul face au Paris FC.

La 15eme journée de Ligue 2 a démarré tambour battant ce vendredi avec huit matchs aux scénarios longtemps incertains. Leader incontesté du championnat, Reims devait se douter que la réception du Paris FC sur sa pelouse d'Auguste-Delaune n'allait pas être une partie de plaisir. Face à la surprise du début de saison, les joueurs de David Guion n'ont pas été en mesure de mettre en place leur jeu et, à une demi-heure du terme suite à un numéro de soliste exceptionnel, Redouane Kerrouche a donné un avantage mérité aux Parisiens. C'est alors que les Champenois, sentant le vent de leurs rivaux revenant sur eux, ont remis de l'intensité dans leur jeu dans l'aspiration de Diego Rigonato. Et c'est sur un corner du Brésilien prolongé par Rémi Oudin que Thomas Delaine a été mis à la faute, marquant contre son camp en voulant dégager devant son but. Le défenseur du PFC a même été proche d'un deuxième CSC mais Vincent Demarconnay a tenu la baraque. Ce petit point pris (1-1) fait tout de même les affaires des Rémois car, dans le même temps, Nîmes a chuté dans le Doubs. En déplacement à Sochaux, les joueurs de Bernard Blaquart ont cédé avant la demi-heure de jeu face à Alexandre Alphonse avant que Théo Valls, opportuniste suite à une frappe de Rachid Alioui, a égalisé de la tête. C'est Aldo Kalulu, à 25 minutes du terme, qui a fait la différence d'un astucieux ballon piqué face à Baptiste Valette pour offrir les trois points de la victoire à Sochaux (2-1), qui remonte à la 8eme place quand les Nîmois voient Reims prendre quatre points d'avance.
L'AC Ajaccio s'est bien repris, Clermont a senti le bon coup
Après moins de 20 minutes de jeu, les joueurs de l'AC Ajaccio ont sans doute senti que cette soirée n'était pas la leur. Sur la pelouse de Nancy, les Corses se sont retrouvés breakés grâce à deux frappes de loin de Laurent Abergel, ancien joueur de l'ACA, et de Malaly Dembélé. Mais, deux plats du pied droit de Riad Nouri sur deux centres lointains venus de l'aile gauche ont changé la donne. En moins de quinze minutes, l'attaquant ajaccien a remis son équipe à hauteur, ce qui lui permet de prendre un précieux point à l'extérieur (2-2). En attendant le résultat de Lorient face à Brest ce samedi, les Corses restent troisièmes et reviennent à hauteur de Nîmes avec 28 points quand Nancy prend trois points d'avance sur Bourg-en-Bresse, qui est tombé à domicile face à Valenciennes (1-3) grâce notamment à un doublé de Tony Mauricio. Ces résultats en berne dans le Top 5 font le bonheur de Clermont. Devant son public et dans un match où le rythme n'a pas toujours été au rendez-vous, l'insistance de Franck Honorat a fait la différence face à Auxerre à moins de quinze minutes du terme sur un ballon repris de la tête après une frappe contrée de sa part. Avec cette courte victoire (1-0), les Auvergnats reviennent à deux points du podium.
Deuxième victoire pour Quevilly Rouen !
Après huit défaites de rang toutes compétitions confondues, les joueurs de Quevilly Rouen ont goûté à la victoire pour la deuxième fois de la saison ! Après Nancy, leur victime à domicile est Orléans. Dans un match très terne, l'éclair de génie de Marvin Gakpa juste avant la mi-temps avec une frappe à ras-de-terre de l'entrée de la surface après un bon mouvement a fait la différence (1-0). Un succès qui permet à QRM de revenir à cinq longueurs de Bourg-en-Bresse, premier non-relégable. Dans le haut du tableau, Le Havre a également subi une contre-performance en arrachant le match nul sur la pelouse du Gazélec Ajaccio. Après l'ouverture du score signée Jérémie Bréchet peu après la demi-heure de jeu, il a fallu la vista de Jean-Philippe Mateta pour que le HAC ramène un point de son déplacement en Corse avec un enchaînement crochet-frappe enroulée du pied gauche en angle fermé digne du buteur qu'il est. Avec ce nul (1-1), Le Havre reste à trois points du podium mais voit Clermont passer devant. Dans le dernier match de la soirée, Châteauroux a arraché la victoire (1-0) sur un but de Richard Samnick, bien aidé par l'erreur de main d'Axel Kacou, et s'installe dans la première moitié du classement du championnat en attendant le match de Brest ce samedi.

 
0 commentaire - L2 (J15) : Les leaders déchantent
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]