L2 (J14) : Brest renverse Nancy et reprend sa deuxième place

L2 (J14) : Brest renverse Nancy et reprend sa deuxième place©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe, publié le lundi 12 novembre 2018 à 23h11

En clôture de la 14eme journée de Ligue 2, Brest a repris sa place de dauphin de Metz en dominant Nancy (2-1) après avoir été à la peine en première période.

Cette réception de Nancy, bon dernier de Ligue 2 avec 5 points, avait tout du match piège pour Brest, installé sur le podium depuis maintenant plusieurs semaines. Et cela s'est confirmé dès l'entame de la rencontre avec une formation alsacienne appliquée et opportuniste pendant que les Bretons se mettaient à déjouer. Ce bon début de match des hommes d'Alain Perrin, présent sur le banc de l'ASNL pour la deuxième fois consécutive après Clermont, s'est concrétisé par l'ouverture du score d'Antony Robic qui a profité d'une mésentente entre Thomas Ayasse et Jean-Charles Castellettopour marquer d'une frappe sèche (22eme). Avant cela, Serge N'Guessan, d'une tentative lointaine (14eme) et Alexis Busin, en déséquilibre au moment de tirer (15eme), avaient placer les premières banderilles.

Un Brest aux deux visages


Il a fallu attendre la fin de la première période pour voir les Brestois réagir et retrouver leur football. Après un centre de Valentin Henry, Yoann Court s'est bien jeté mais la barre est venue repousser sa tentative (40eme). Au retour des vestiaires, les hommes de Jean-Marc Furlan vont intensifier la pression en parvenant à étouffer leur adversaire. Il n'aura fallu que quelques instants à Gaëtan Charbonnier pour marquer son 13eme but de la saison d'une reprise du plat du pied après un long ballon d'Anthony Weber dans le dos de la défense (48eme). Dans la foulée, Julien Faussurier manquera la balle du break en ratant le cadre de près (49eme). Le meilleur buteur de Ligue 2 va ensuite se procurer plusieurs situations sans parvenir à s'offrir un doublé (53eme, 76eme, 82eme). Il faudra attendre la fin de match et un coup de pied arrêté pour voir Brest concrétiser sa domination au tableau d'affichage : sur un corner frappé rentrant par Faussurier, Catelletto reprend le ballon de la tête et voit Sergey Chernik se trouer sur sa prise de balle (83eme). Une erreur qui permet à Brest de rester le dauphin de Metz au classement. Pour Nancy, le prochain rendez-vous face au Red Star, 19eme et 4 points devant, a déjà des allures de match de la dernière chance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.