L2 : Brest ralenti par Troyes, Grenoble et Le Havre dos à dos

L2 : Brest ralenti par Troyes, Grenoble et Le Havre dos à dos©Media365

Rémi Farge, publié le samedi 12 janvier 2019 à 16h55

Au lendemain de la victoire de Metz, son dauphin Brest a été accroché par Troyes à domicile ce samedi (1-1). Pas de vainqueur non plus dans l'autre match de l'après-midi entre Grenoble et Le Havre (0-0).

Les journées passent et Metz se rapproche inexorablement d'un retour en Ligue 1. Leader de Ligue 2 avec un match en retard à disputer contre Nancy, le club lorrain compte déjà cinq longueurs d'avance sur son dauphin à l'issue de cette 20eme journée. Car ce samedi, au lendemain de la victoire des Messins à Orléans (0-1), Brest a été contraint au partage des points par Troyes (1-1). Pourtant en première période, les hommes de Jean-Marc Furlan ont encore déroulé leur football sous l'impulsion du duo Charbonnier-Autret. Après deux tirs non cadrés de Court, Autret a ouvert le score après une belle combinaison avec Charbonnier sur la gauche de la surface de réparation, son à ras de terre ne laissant aucune chance à Samassa (38eme).

Troyes réagit en deuxième période

Mais au retour des vestiaires, l'ESTAC a changé de visage et s'est montré beaucoup plus entreprenant. Après un retour in-extremis de Belaud sur Martin-Pereira dans les six mètres brestois, Troyes a égalisé grâce à Mbeumo qui, après avoir chipé le ballon à Bernard, a trompé Larsonneur de près (51eme). Même en difficulté, Brest a eu une belle occasion de reprendre l'avantage, mais après un numéro de Charbonnier, Autret a vu sa reprise détournée par Samassa. Au classement, le club breton reste deuxième avec quatre points de plus que le Paris FC. Troyes, de son côté, est neuvième à deux longueurs du top 5.

Grenoble frustré contre Le Havre

Un top 5 dans lequel Grenoble ne revient pas. Ce samedi après-midi, le GF38 a été accroché par Le Havre au stade des Alpes (0-0). Les Isérois peuvent nourrir des regrets, car ils se sont procurés les meilleures occasions. Sotoca, deux fois de la tête (4eme et 13eme), a manqué le cadre de peu en début de rencontre. Chergui a même buté sur Thuram-Ulien sur penalty juste avant la mi-temps (44eme). En deuxième période, personne n'a pas pris l'ascendant et c'est donc sur un score nul et vierge que se sont séparés Grenoblois et Havrais. Septième au classement, Grenoble reste à l'affût du podium, ce qui n'est pas le cas du HAC, qui enchaîne les nuls depuis plusieurs semaines et reste coincé au dixième rang.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.