L'ACA s'adjuge le derby d'Ajaccio

L'ACA s'adjuge le derby d'Ajaccio©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le lundi 23 octobre 2017 à 22h58

L'AC Ajaccio est difficilement venu à bout de son voisin, le Gazélec, à l'issue d'un derby disputé, haché par de nombreuses fautes et une petite échauffourée (2-0). Une victoire qui permet à l'ACA de rester deuxième du classement, à un point seulement du Stade de Reims.

Combien y a-t-il, en France, de derbies opposant deux clubs issus d'une même ville et évoluant au sein de la même division de football professionnel ? Un seul, celui d'Ajaccio. Et nul besoin de préciser qu'entre l'ACA, créé par de riches industriels et le Gazélec, fondé par des syndicalistes, les affrontements ont toujours une saveur particulière. Le match qui s'est déroulé ce lundi n'a pas dérogé à la règle. Au stade François-Coty, ce sont les locaux qui ont le mieux débuté la rencontre, dans le sillage d'un Riad Nouri très remuant. Souvent pris de court, les Gaziers ont concédé plusieurs coups-francs dangereux. Et c'est sur l'un de ces coups de pied arrêtés que les Acéistes ont trouvé la faille, Joris Sainati (légèrement hors-jeu au départ du ballon) ayant victorieusement repris de la tête une belle passe de Johan Cavalli (1-0, 30eme). Plus à l'aise que leurs adversaires, les protégés d'Olivier Pantaloni ont logiquement regagné les vestiaires avec un but d'avance.
Elana, la mauvaise relance qui fait mal
Certainement mécontent de la prestation offerte par ses joueurs, Albert Cartier a dû pousser une soufflante pendant la pause car, dès le reprise, le Gazélec a affiché un visage plus offensif. Lancé par Yoann Court, le nouvel entrant Romain Armand s'est procuré une grosse occasion, mais sa frappe du gauche a fui de peu la lucarne de Jean-Louis Leca (51eme). L'ACA a su faire le dos rond pendant le temps fort de son rival. Puis est allé définitivement se mettre à l'abri, bien aidé il est vrai par une boulette de Steve Elana. Le portier des Gaziers a complètement raté une relance, expédiée directement dans les pieds de Nouri qui, ensuite, n'a eu qu'à délivrer un caviar à destination de Qazim Laci (2-0, 85eme). Dans l'euphorie, des Acéistes n'ont pu s'empêcher d'aller provoquer les supporters visiteurs, ce qui a inévitablement engendré une petite échauffourée entre membres des deux équipes. Rien de bien méchant néanmoins et la partie a pu se terminer sans heurts notables. Fort de ce cinquième succès de rang, l'AC Ajaccio reste un solide deuxième de Ligue 2, à un point seulement du leader rémois. Le Gaz', de son côté, revient de ce court déplacement bredouille et navigue à hauteur d'une peu reluisante quinzième place.

 
3 commentaires - L'ACA s'adjuge le derby d'Ajaccio
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]