Dugarry se paie Le Graët, qui "fait de la politique"

Dugarry se paie Le Graët, qui "fait de la politique"©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le jeudi 28 mai 2020 à 15h27

Après la décision de la FFF, qui a refusé le passage de la Ligue 2 à 22 clubs, Christophe Dugarry s'en est pris à Noël Le Graët, expliquant pourquoi il a "arrêté de croire à la compétence du président Le Graët pour parler de football".



Alors que l'assemblée générale de la Ligue de football professionnel (LFP) avait voté la semaine dernière à 57% pour le principe d'une Ligue 2 à 22 clubs, ce qui aurait sauvé Le Mans et Orléans de la relégation en National, le comité exécutif de la Fédération française de football (FFF), réuni mercredi, a annulé cette décision de la LFP. Noël Le Graët avait déjà manifesté son opposition à cette proposition, soucieux de continuer à faire respecter une équité sportive à tous les niveaux.

"Il n'aurait plus jamais dû être dans le football"

Toujours consultant pour RMC, Christophe Dugarry, qui a annoncé son départ le mois dernier, s'en est ensuite pris au président de la FFF dans son émission "Team Duga". Même s'il a d'abord reconnu qu'"entre la Fédération et la Ligue, il fallait bien quelqu'un qui tranche. Mais j'ai arrêté de croire à la compétence du président Le Graët pour parler de football depuis qu'il a milité de toutes ses forces pour maintenir Raymond Domenech après le fiasco en équipe de France", a rappelé le champion du monde 1998. Pour l'ancien attaquant, Le Graët, qui avait soutenu Domenech après l'échec de l'Euro 2008, pour la suite que l'on sait deux ans plus tard au Mondial sud-africain, "n'aurait plus jamais dû être dans le football. Il fait de la politique. Il n'a pas fait tout ce qu'il a fait dans l'intérêt du football. A travers ce veto, il maintient sa décision prise pour le foot amateur."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.