Barrages L2-N1 (Match retour) : Niort arrache son maintien en L2

Barrages L2-N1 (Match retour) : Niort arrache son maintien en L2©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 22 mai 2021 à 23h16

Dominé lors du barrage aller (1-3), Niort a obtenu son maintien en Ligue 2 en renversant Villefranche Beaujolais (2-0), samedi soir.



Niort savait ce qu'il lui restait à faire. Et, les Chamois l'ont joliment accompli samedi soir. Pour rester en Ligue 2, le club niortais devait s'adjuger le barrage face à Villefranche Beaujolais. Une entreprise bien mal engagée après la défaite concédée lors du match aller. Il y a trois jours, le club de National 1 avait su l'emporter dans son stade Armand-Chouffet après avoir été mené à l'issue de la première période (3-1). Derrière au tableau d'affichage sur un but de Ba dans le temps additionnel, l'équipe rhodanienne avait placé trois pions au cours du second acte par Blanc (54eme), Dauchy (84eme) et Garita (90eme+3), de quoi prendre une belle option avant le retour. Mais les choses se sont bien mal déroulées pour elle...

Tout a basculé en trois minutes

Samedi soir, les Niortais de Sébastien Desabre étaient remontés comme des pendules, déterminés à renverser la vapeur au stade René-Gaillard. Leur mission était simple : faire trembler les filets adverses de Bouet à deux reprises sans encaisser le moindre but dans le même temps. Tel était le prix du maintien. « Ce 3-1 à Villefranche touche notre orgueil et fouette notre motivation. Je ne mise pas sur un quelconque relâchement de notre adversaire. Il ne faut penser qu'à faire un bon match pour les écarter », avait émis le coach des Chamois.


Eh bien, ses ouailles ont fait le boulot et le rêve de Villefranche Beaujolais s'est envolé dans les dix dernières minutes. L'objectif des Niortais paraissait pourtant mal barré à la pause malgré une belle détermination. Certes, il y avait eu des occasions franches, Niort dominait, mais le compteur restait bloqué à zéro (0-0). Les dix dernières minutes se profilaient de façon avantageuse pour le « petit » de National 1 mais tout a finalement basculé en l'espace de trois petites minutes. Après un centre de Tongwa, Lebeau a réalisé deux crochets inspirés avant de battre Bouet à la 78eme. Puis une belle reprise pied gauche de Kemen a délivré les Chamois (81eme) derrière un corner mal dégagé ! La joie était énorme. 2-0, Niort a géré et tenu son joli renversement. Les Chamois restent en Ligue 2 et disputeront leur 10eme saison à cet étage l'an prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.