Barrages L2-N1 (Match aller) : Villefranche renverse Niort et prend une option

Barrages L2-N1 (Match aller) : Villefranche renverse Niort et prend une option©Media365

Guillaume MARION, Media365, publié le mercredi 19 mai 2021 à 21h00

Mené en première période par Niort, Villefranche a réussi à s'imposer ce mercredi (3-1), lors du match aller des barrages Ligue 2 - National 1. Avec ce succès, les Rhodaniens prennent une option sur la montée, avant le match retour prévu le 22 mai.



Les Tigres ont mangé du Chamois. En effet, lors du match aller des barrages entre le 18eme de Ligue 2 et le 3eme de National 1, Villefranche a dominé ce mercredi dans son antre Niort (3-1) et prend une option avant le match retour, le 22 mai prochain. Pourtant au Stade Armand-Chouffet, ce sont les visiteurs qui ont frappé les premiers, malgré une légère domination, notamment dans la possession, des joueurs d'Hervé Della Maggiore. Lancé en profondeur dans le dos de la défense des Caladois par Oliver Kemen, Pape Ibnou Ba remportait alors son duel face à Jean-Christophe Bouet en fin de première période pour ouvrir le score en faveur de Niort (0-1, 45eme+2). Touchés, mais pas sonnés, les locaux ont rapidement répliqué en seconde période. Sur une attaque rapide, Thimotée Taufflieb décalait Maxime Blanc dans la surface côté gauche. Sans contrôle, le joueur formé à Lyon enroulait parfaitement et trouvait la lucarne opposée de Quentin Braat pour l'égalisation (1-1, 54eme).

Villefranche peut y croire, Niort doit réagir

De retour à égalité au tableau d'affichage, Villefranche a continué sur sa lancée. Sur une série de cinq victoires de suite en National 1, le club rhodanien a profité de sa bonne forme du moment pour plonger les Chamois en plein doute. S'ils ont mis du temps, leur fin de match a été complètement folle. Sur un coup-franc côté gauche de Rémi Sergio, Axel Dauchy, étrangement seul dans la surface de réparation, piquait sa tête pour donner l'avantage à son équipe (2-1, 84eme). Ensuite, dans le temps additionnel, Mohamed Guilavogui s'échappait côté droit et adressait un bon centre dans la surface. Libre de tout marquage, Arnold Garita crucifiait Niort d'une tête puissante (3-1, 90eme+3). « C'est une grosse performance. (...) On a fait de belles choses, tout le groupe est à féliciter », pouvait alors se réjouir le dernier buteur caladois, à l'issue du match, au micro de Canal+. Avec ce succès, Villefranche prend en effet une belle option sur la montée en Ligue 2, avant le match retour au Stade René-Gaillard dans trois jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.