Amicaux : L'ASSE et Toulouse gagnent encore

Amicaux : L'ASSE et Toulouse gagnent encore©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365, publié le mardi 12 juillet 2022 à 21h41

Saint-Etienne comme Toulouse, chacun en préparation de leur championnat respectif (la Ligue 2 pour les Verts, la Ligue 1 pour le TFC), ont poursuivi mardi leur enchaînement de victoires, certes face à des équipes de niveau inférieur.


Le Puy - ASSE : 0-1

Pour leur deuxième match de préparation, les Verts nouvelle mouture ont remporté leur deuxième victoire sous la direction de Laurent Battles, cette fois sur le terrain du Puy qui évolue en National - trois jours après avoir dominé Evian 3-0. C'est Antoine Gauthier qui a inscrit le seul but de la rencontre en première période (19eme). Le nouvel entraîneur stéphanois a changé l'intégralité de son équipe à la pause.

Parmi les (jeunes) noms connus de nature à rassurer les supporters foréziens, Etienne Green, Mickaël Nadé, Yvann Maçon, Harold Moukoudi, Mahdi Camara, Yvan Neyou, Zaydou Youssouf ou Charles Abi étaient de sortie, encadrés par les expérimentés défenseurs Jimmy Giraudon et Anthony Briançon. C'est le noyau dur de cette ASSE qui tentera l'opération remontée. Prochain rendez-vous dans trois jours, face à Grenoble.

Toulouse - Pau : 2-0

Du côté de Toulouse, qui a croisé Saint-Etienne dans l'ascenseur, la préparation continue de se dérouler également de manière idéale, avec une troisième victoire en trois matchs (après un 2-0 devant Nîmes et un 6-1 contre Troyes). Rafael Ratao a ouvert le score en fin de première période (45eme) puis le TFC a pris le large grâce à un but contre son camp, en s'appuyant toujours sur les cadres de la saison dernière - Rasmus Nicolaisen, Branco van den Boomen, Stijn Spierings, Brecht Dejaegere.

Le coach Philippe Montanier est pointilleux : "On a mis un peu moins d'énergie que samedi, avec un peu moins de liant. C'est logique, on gagne mais on n'est pas encore complètement au point. Pas mal de jeunes sont entrés, je suis content aussi de leur avoir donné l'occasion de s'exprimer." La suite aura des accents espagnols, avec son ancien club de la Real Sociedad samedi, puis Osasuna deux jours plus tard. "On va souffrir et ce sera important", conclut l'entraîneur du TFC.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.